Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

conjoint de bipolaire

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tientbon
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2016
Messages: 10

MessagePosté le: Mar 14 Juin 2016 - 18:31    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

mon dieu que les histoires de coèjoint de bipolaires se ressemblent...

moi mon epouse est partie depuis deux mois, laissant plante moi, mon fils, et ses deux gars.
elle partait sur de nombreux projets quo avortent les uns apres les autres
elle a eu une phase ou elle sembalit aller mieux, puis a disparru une semaine, et depuis elle est inabordable, insulte tout le monde, s'eèguele avec les vendeur de geant, de orange
elle depense bien sur bcp d'argent, repond rarement aux mails et sms, vient parfois maèger avec nous surtout le dimanche soir, peut se montrer charmaète ou odieuse, respectueuse ou absente, selon ses jours.

je prenis tout en pleine tronche, jusqu'au jour ou j'ai compris que je ne suis pas visé... et que je dois prendre du recul.

elle utilise avec bon sens les verbes voiloir et pouvoir :
Je ne veux pas divorcer
je ne veux pas vendre la maison
je veux que tout aille bien ppur nous
etc...

et en meme temps
en ce moment je peux pas supporter la maison, mes enfants, mon mari
en ce moment je ne peux pas éartager de temps
faut que je vive seule

concernant la maladie, qu'elle coènait bien, elle est dans le deni, mais de moins en moins, quaèd je lui dit qu'elle a besoin de soins, elle evite de repondre, alors qu'au debut elle affirmais aller tres bien. mais est ce uè progres ?
les precedentes crises se sont toujours terminée par un frame, j'ai peur, pour elle, et donc pour la famille, mais avant tout pour elle.

quand a savoir si et quand elle reviendra... je ne me pose plus la question.

que faire ? et bien la seule chose que je fait c l'assurer que je suis ma et que je ne vais pas l'abandonner, inister pour qu'elle consulte, et lui assurer qu'oè ne lui reproche rien et qu'on comprend sa douleur, meme si on se sent impuissants.

j'ai ecrit a sa psy car je sais qu'elleàne dit pas certaines choses. mais... quand verra-t-elle sa psy ??? ca je ne sais pas...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Juin 2016 - 18:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Team bipote
Bipote_Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2014
Messages: 863

MessagePosté le: Mar 14 Juin 2016 - 18:36    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

Bonsoir tientbon,

Pourrais-tu te présenter dans la rubrique appropriée, comme c'est l'usage sur le forum ?

Bonne continuation

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Revenir en haut
tientbon
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2016
Messages: 10

MessagePosté le: Mar 14 Juin 2016 - 21:01    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

voila j'ai mis ma presentation, je croyais l'avoir deja fait, desolé....

dans sa lettre de depart, ma femme parle de son mal etre en disant "c'est mechant, je ne peux pas t'infliger cela"

et du coup, ce qu'elle m'inflige est bien pire....
Revenir en haut
tientbon
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2016
Messages: 10

MessagePosté le: Mer 15 Juin 2016 - 12:25    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

y'a vraiment des silences qui font mal.....
cette maladie est difficile a vivre pour l'entourage, mais bon, une crise pareille, heureusement c'est pas souvent...
l'année a été difficile, le printemps est effroyable, c'est toujours au printemps que ça part en vrille ici.

alors attendons l'été.... peut-être....
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Mer 15 Juin 2016 - 12:48    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

Bonjour Tientbon,

Tu soulèves l'éternelle question du soutien d'une personne bipolaire dans le déni. Les personnes proches aident comme elles le peuvent, mais jamais elles ne peuvent faire à la place du malade. Certaines personnes finissent par apprendre de leurs erreurs, d'autres persistent à ne pas vouloir se prendre en main.
Nous ne sommes pas égaux ni dans la forme que prend notre maladie bipolaire, ni dans notre capacité à la surmonter. Certains auront une bipolarité "soignable" mais qui n'arriveront pas à accepter, d'autres qui auront une bipolarité récalcitrante mais qui arriveront à gérer bon gré, mal gré. Est-ce que certains seraient de meilleurs patients que d'autres ? Avons-nous le droit de juger ?

Même si les histoires se ressemblent, chaque parcours est différent. Il peut y avoir une quantité de raisons pour qu'elle choisisse de ne pas se soigner. Tu ne peux que l'aider à (re)trouver le chemin des soins et de l'acceptation de la maladie, mais tu ne peux pas l'obliger à le suivre. C'est terrible de dire ça mais c'est malheureusement la réalité.

Pour te donner mon expérience personnelle, j'ai commencé à avoir des fluctuations de l'humeur dès 14-15 ans et je n'ai pas été prise en charge avant l'âge de 25 ans, et c'est seulement vers 29 ans que j'ai vraiment mieux compris et accepté la maladie. Donc il s'est écoulé 14 ans entre les premières turbulences et une certaine acceptation. Pendant ces années de non prise en charge et de déni, la famille s'en prend plein la figure et le malade souffre mais je ne pense pas que l'on puisse accélérer les choses. ça aurait été mieux que ça soit plus rapide mais que veux-tu...
Et encore, je me documentais mais une part de moi refusait d'y croire. C'était comme si je me documentais sur la maladie de quelqu'un d'autre.
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Mer 15 Juin 2016 - 12:55    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

tientbon a écrit:
y'a vraiment des silences qui font mal.....
l'année a été difficile, le printemps est effroyable, c'est toujours au printemps que ça part en vrille ici.
alors attendons l'été.... peut-être....


PS : j'ai oublié de commenter ton message, effectivement il y a souvent une saisonnalité dans les troubles bipolaires. Souvent le printemps et l'automne déstabilisent. Il y a aussi statistiquement deux pics de suicide, en mai en particulier, et en octobre. Mon psy estime que l'été est une période d'accalmie en général, sauf pour moi qui suis à risque d'hypomanie. Chez moi aussi, le printemps est une période de grande instabilité.
Revenir en haut
tientbon
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2016
Messages: 10

MessagePosté le: Ven 17 Juin 2016 - 18:22    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

des news,

deja, le CMP m'a contacté. suite a mon courrier, la psychiatre souhaiterais que je sois présent lors du prochain rdv, et donc au passage; j'apprend que ma femme a pris rdv pour la semaine prochaine*;
je ne l'avais pas informée que j'ai écrit au psy. ce sera délicat, mais je ne peux pas aller a ce rdv sans son accord, ce serait trop intrusif.
a moi de savoir lui présenter les choses, ou, si son été demain et dimanche semble trop irritable, je demande au cmp de la contacter, c'est ce qui a été convenu avec eux.

deuxieme nouvelle, elle me propose un resto ensemble demain. Elle avais deja eu une phase comme ça, puis avait rebasculé, mais là elle semble décidée. les mots reste assez froid, elle s'obstine a dire chez moi pour parler de notre maison (dont elle est proprio et ou vivent ses deux enfants) mais bon.... il y a huit jours elle disais je ne peux pas, alors je vais pas faire la fine bouche.

j'espère qu'elle ne va criser quand elle va apprendre que j'ai écrit a sa psy, c'est possible, mais elle devra comprendre que je l'ai fait pour elle, pour la protéger, pour prendre soin d'elle.....

enfin, bref... elle reprend le chemin des soins, et renoue le dialogue, peut-etre une éclaircie.

bigre que c'est dur, mais il faut aussi se faire accompagner... surtout si on est soi meme bipo, comme c'est mon cas...
Revenir en haut
tientbon
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2016
Messages: 10

MessagePosté le: Lun 20 Juin 2016 - 19:27    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

je l'ai informée de la proposition du psy, et elle a pris cela tres tres mal, elle est furieuse plus que jamais....
je ne regrette pourtant pas d'avoir alerté la psy, il y a des choses qu'elle n'aurait pas dite. Elle va nier certaines choses, deformer d'autre, mais la psy devrais faire le tri.
je ne vois pas ce que je peux faire de plus a part endurer sa colere, qui est intense....

elle a promis de m ecrire ce soir, elle m a aussi annonce que notre vie commune c fini, mais toujours sans divorcer et sans vendre la maison, toujours en parlaèt de choses concernant l'an prochain....

elle ne sait meme pas dire si elle m'aime encore. je suis perdu, je ne comprend rien, je la trouve incoherente, mais je tient bon, je garde le nid, je m'occupe de mon fils et des siens, que je coèsidere comme les miens.

eux aussi en ont marre, mais ils ne peuvent rien..... on subit et on se serre les coudes.
Revenir en haut
tientbon
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2016
Messages: 10

MessagePosté le: Mar 21 Juin 2016 - 19:20    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

hier soir un mail ou tout est fino
ce midi, finalement non, je suis si désolée..... attendons l'été....
demain ce sera quoi ?
Ses gars sont remontés comme des pendules,àelle les invite, annule repousse au dernier moment, n'en previent qu'un sans ecrire aux deux autres, la colere grondre.... et l'aine est du genre a lui voler fort dans les plumes...
Revenir en haut
tientbon
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2016
Messages: 10

MessagePosté le: Mar 21 Juin 2016 - 19:48    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

girl anachronism a écrit:
tientbon a écrit:
y'a vraiment des silences qui font mal.....
l'année a été difficile, le printemps est effroyable, c'est toujours au printemps que ça part en vrille ici.
alors attendons l'été.... peut-être....


PS : j'ai oublié de commenter ton message, effectivement il y a souvent une saisonnalité dans les troubles bipolaires. Souvent le printemps et l'automne déstabilisent. Il y a aussi statistiquement deux pics de suicide, en mai en particulier, et en octobre. Mon psy estime que l'été est une période d'accalmie en général, sauf pour moi qui suis à risque d'hypomanie. Chez moi aussi, le printemps est une période de grande instabilité.


oui oui bien sur, saisonalité bien connue chez mon épouse.
quelques troubles mineirs recurrents : envie de fumer, un nouveau tatouage a chaque crise.
bon, ceux la on supporte lol

on a 51 ans, on a l'impression d'avoir uèe ado capricieuse en face de soi....
Revenir en haut
tientbon
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2016
Messages: 10

MessagePosté le: Mer 22 Juin 2016 - 08:30    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

elle est, en ce moment, chez son psy, mais je flippe, car je sais qu on peut tromper son monde et faire croire que tout va bien, nier l'alcool, le sommeil, l'irritabilité, paraitre calme, posé, réfléchit...
si elle dit la vérité, forcément la psy l'aidera, mais.....
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Mer 22 Juin 2016 - 15:34    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

Bonjour Tientbon,

Parfois, on aide mieux l'autre en n'aidant pas. Je veux dire par là qu'une implication trop forte est souvent mal vécue et est contre-productive. Je ne sais pas si c'est bien ou pas que tu informes son psy de ce que tu vis avec elle mais personnellement, si ma famille se mettait à contacter mon psy pour dire comment je me comporte chez moi, je serais aussi en colère que ta compagne. Certains bipolaires souhaitent que leur compagnon prenne part à leur thérapie, moi je n'aimerais pas car j'apprécie le fait que chez mon psy, c'est mon espace de liberté. Je peux dissimuler la gravité de mes fluctuations ou pas, mais c'est moi qui le choisis. J'avais tendance à jouer un rôle chez mon psy avant, puis au fil du temps, je ne cache plus rien. Peut-être que ta compagne a un fonctionnement similaire.

De toute façon, si elle est dans un état clairement (hypo)maniaque, le psy s'en rendra compte. Ils ont l'habitude et savent détecter des petits signes qui trahissent l'agitation. Essaye de faire confiance au psy. Rien ne t'empêche de prendre rendez-vous pour toi où tu parlerais de ta compagne et de tes difficultés à gérer son instabilité. Je pense qu'il y a une petite nuance qui pourrait mieux faire passer la pilule.
Personne n'aime qu'on s'occupe de nos affaires mais un proche prend rendez-vous parce qu'il est en difficulté, on n'a moins l'impression d'être trahi. Mais dans le fond, le résultat est le même, c'est juste la manière d'aborder le problème qui diffère.
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Mer 22 Juin 2016 - 17:45    Sujet du message: conjoint de bipolaire Répondre en citant

Salut Tientbon,

Je peux comprendre qu'en désespoir de cause, tu aies fait appel au psy de ta compagne. Mais cela ne m'étonne pas du tout qu'elle l'ait si mal pris. Tu as fait ce que tu as jugé bon, tu peux te dire maintenant que tu as prévenu. Mais sans doute faudrait-il mieux maintenant te retirer et la laisser se débrouiller avec son spécialiste.

C'est bien difficile pour les enfants et toi... Mais je suppose que la colère et les reproches ne serviront à rien. Si elle est partie, c'est qu'elle ne gère plus rien. Il n'y a qu'à faire le dos rond en attendant l'évolution de la crise et de la situation.

Bon courage,

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Mépine

«Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.» Marc Aurèle
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:35    Sujet du message: conjoint de bipolaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com