Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Maternité

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lolo38
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 31

MessagePosté le: Sam 16 Juil 2016 - 20:43    Sujet du message: Maternité Répondre en citant

Bjr comment avez vous vécu votre grossesse
Et quel traitement aviez vous?
Car je suis en plein changement de traitement pcq le Depakote à était déclaré dangereux et provoquant de très gros troubles chez les enfants petits ou en grandissant.
Le fait de prendre un anxiolitique le soir me permet de dormir sereinement mais lorsque bébé pleure est ce qu'on l'entend ..n'es t ont pas trop vaseuse?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Juil 2016 - 20:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
brunelles
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 277

MessagePosté le: Lun 18 Juil 2016 - 09:04    Sujet du message: Maternité Répondre en citant

Bonjour lolo31,

Je ne sais pas si tu as déjà des enfants? mais j'ai l'impression que tu essaies d'avoir un premier.
Pendant ma grossesse j'ai seulement eu un AD, mais on ne me pensait pas bipo ou ayant besoin d'un thymo à l'époque.
Ca s'est bien passé dans l'ensemble, seulement un pb de thyroïde qui s'est résolu après la naissance.

Malgré tous les traitements que j'ai pu prendre par la suite (AD, anti-psychotiques, thymo, anxio,... j'ai presque tout eu, pas tout en même tps bien sûr!)
j'ai toujours entendu ma fille la nuit. De toute façon c'est elle qui me fait vivre depuis le début,
je l'ai écoutée respirer à travers sa porte pendant ses premiers mois et encore aujourd'hui à 10 ans je me réveille si besoin.

Un truc étrange cependant avec le temps qui passe :
si je suis seule la nuit (mon mari s'absente régulièrement), j'entends ma fille si elle pleure, appelle, ou se lève;
si mon mari est là, souvent je dors plus profondément! et n'entends pas toujours...
Je pense qu'on se conditionne inconsciemment; quand il est là, je sais que je peux compter sur lui au cas où, et je dors mieux!

J'espère que tu as aussi un compagnon présent et qui s'implique, c'est essentiel avec un enfant.

Ne t'inquiète pas trop sur tes capacités de maman, on doute toutes mais on a les ressources;
quand c'est une grossesse voulue, attendue, les risques sont minimes de développer des pb relationnels avec son enfant
et le reste suit aussi.
Bien sûr il faut prendre soin de soi, et en particulier de son sommeil : c'est-à-dire dormir quand le bébé dort,
pendant ses siestes la journée, pendant son sommeil la nuit.
J'ai appris à beaucoup "lâcher" avec l'arrivée de ma fille : tant pis si je me lave à midi, tant pis si la vaisselle n'est pas faite,
tant pis le repassage s'accumule, etc... L'important c'est le bébé, puis moi.

C'était mon expérience! Se faire confiance et être à 2.

brunelles

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"la mer n'existe pas..."
Revenir en haut
lolo38
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 31

MessagePosté le: Lun 18 Juil 2016 - 19:45    Sujet du message: Maternité Répondre en citant

brunelles a écrit:
Bonjour lolo31,

Je ne sais pas si tu as déjà des enfants? mais j'ai l'impression que tu essaies d'avoir un premier.
Pendant ma grossesse j'ai seulement eu un AD, mais on ne me pensait pas bipo ou ayant besoin d'un thymo à l'époque.
Ca s'est bien passé dans l'ensemble, seulement un pb de thyroïde qui s'est résolu après la naissance.

Malgré tous les traitements que j'ai pu prendre par la suite (AD, anti-psychotiques, thymo, anxio,... j'ai presque tout eu, pas tout en même tps bien sûr!)
j'ai toujours entendu ma fille la nuit. De toute façon c'est elle qui me fait vivre depuis le début,
je l'ai écoutée respirer à travers sa porte pendant ses premiers mois et encore aujourd'hui à 10 ans je me réveille si besoin.

Un truc étrange cependant avec le temps qui passe :
si je suis seule la nuit (mon mari s'absente régulièrement), j'entends ma fille si elle pleure, appelle, ou se lève;
si mon mari est là, souvent je dors plus profondément! et n'entends pas toujours...
Je pense qu'on se conditionne inconsciemment; quand il est là, je sais que je peux compter sur lui au cas où, et je dors mieux!

J'espère que tu as aussi un compagnon présent et qui s'implique, c'est essentiel avec un enfant.

Ne t'inquiète pas trop sur tes capacités de maman, on doute toutes mais on a les ressources;
quand c'est une grossesse voulue, attendue, les risques sont minimes de développer des pb relationnels avec son enfant
et le reste suit aussi.
Bien sûr il faut prendre soin de soi, et en particulier de son sommeil : c'est-à-dire dormir quand le bébé dort,
pendant ses siestes la journée, pendant son sommeil la nuit.
J'ai appris à beaucoup "lâcher" avec l'arrivée de ma fille : tant pis si je me lave à midi, tant pis si la vaisselle n'est pas faite,
tant pis le repassage s'accumule, etc... L'important c'est le bébé, puis moi.

C'était mon expérience! Se faire confiance et être à 2.

brunelles


1000 merci pour ton message qui je lavoue me fait bcp de bien!
Oui j'ai un mari en or heuresement .. cest pour lui que je bas parfois! J'ai svt peur qu'il lui arrive qque chose d'ailleurs. . Car sans lui je ne sais pas comment vivre...
Il saura m'aider et surtout été un bon père ! Mais je n'aime pas abuser de sa gentillesse.. je me sens coupable
Je n'ai pas lu tous tes messages.. J'irais voir... tu prends quoi comme traitement ? Tu arrives à être bien sinon?
Biz
Revenir en haut
brunelles
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 277

MessagePosté le: Jeu 21 Juil 2016 - 14:16    Sujet du message: Maternité Répondre en citant

Bonjour lolo31,

Actuellement, et depuis un peu plus d'un an, je ne prends plus de ttt; paradoxalement j'ai arrêté plus par désespoir qu'autre chose!
"d'habitude", on arrête car on se sent bien et capable de vivre sans les médicaments; moi j'ai arrêté car je ne voyais aucune amélioration,
et 2 fois par jour avaler mes comprimés me déprimait encore plus...
Etonnamment, bien que ça ait pris bcp de temps, je me sens mieux à l'heure actuelle.

Je pense qu'il faut être bien d'accord sur les termes de la parentalité; un enfant se fait à deux, et s'élève à deux.
Je considère que le père doit s'impliquer pour tout, et ça veut aussi dire qu'il faut lui laisser prendre sa place,
ce qui n'est pas tjs facile en temps que maman (car on a vite fait de croire qu'on est les seules capables de s'occuper de bébé!!).
Avec mon mari, on travaille pas mal en alternance l'un par rapport à l'autre, ce qui veut dire qu'on est peu ensemble tous les 3 (avec notre fille),
et que chacun doit pouvoir s'occuper d'elle pour tout. Ca a sûrement facilité le "partage des tâches".

De plus, c'est une enfant qu'on a beaucoup désirée tous les 2, beaucoup attendue aussi.
J'aurais bien voulu en faire un deuxième, mais mon mari n'est pas pour; entre ma maladie, qui m'a menée à l'hôpital avec notre bébé
durant 2 mois (grosse dépression après sa naissance, hospitalisation mère-enfant alors qu'elle avait 4 mois) (et autres hospitalisations plus "classiques")
et la sienne (physiologique mais lourde), il trouve plus raisonnable de se contenter d'un enfant.
Je n'irai pas lui faire un enfant dans le dos comme on dit, car je n'imagine pas m'en occuper seule...

Voilà, comme je disais, il faut pouvoir compter l'un sur l'autre.
Sinon la maternité est déstabilisante, on se remet bcp en question, on doute, on tâtonne... Mais ça rend fort aussi, on se découvre capable de bcp de choses
pour son enfant! Il faut trouver son propre chemin, car il n'y a pas de mode d'emploi ni de route toute tracée pour "faire bien" avec son enfant.
Bien sûr, je me pose trop de questions!!!

Tiens-nous au courant d'une éventuelle grossesse!

brunelles

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"la mer n'existe pas..."
Revenir en haut
brunelles
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 277

MessagePosté le: Jeu 21 Juil 2016 - 14:32    Sujet du message: Maternité Répondre en citant

Désolée lolo38...
je ne sais pas pq j'avais retenu "lolo31"

Pas d'offense, j'espère?

brunelles

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"la mer n'existe pas..."
Revenir en haut
lolo38
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 31

MessagePosté le: Jeu 21 Juil 2016 - 19:16    Sujet du message: Il m'en faut bien plus Répondre en citant

brunelles a écrit:
Désolée lolo38...
je ne sais pas pq j'avais retenu "lolo31"

Pas d'offense, j'espère?

brunelles

Hihihi il m'en faut bien plus..😉😉😉😉
Revenir en haut
lolo38
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 31

MessagePosté le: Jeu 21 Juil 2016 - 19:31    Sujet du message: Maternité Répondre en citant

brunelles a écrit:
Bonjour lolo31,

Actuellement, et depuis un peu plus d'un an, je ne prends plus de ttt; paradoxalement j'ai arrêté plus par désespoir qu'autre chose!
"d'habitude", on arrête car on se sent bien et capable de vivre sans les médicaments; moi j'ai arrêté car je ne voyais aucune amélioration,
et 2 fois par jour avaler mes comprimés me déprimait encore plus...
Etonnamment, bien que ça ait pris bcp de temps, je me sens mieux à l'heure actuelle.

Je pense qu'il faut être bien d'accord sur les termes de la parentalité; un enfant se fait à deux, et s'élève à deux.
Je considère que le père doit s'impliquer pour tout, et ça veut aussi dire qu'il faut lui laisser prendre sa place,
ce qui n'est pas tjs facile en temps que maman (car on a vite fait de croire qu'on est les seules capables de s'occuper de bébé!!).
Avec mon mari, on travaille pas mal en alternance l'un par rapport à l'autre, ce qui veut dire qu'on est peu ensemble tous les 3 (avec notre fille),
et que chacun doit pouvoir s'occuper d'elle pour tout. Ca a sûrement facilité le "partage des tâches".

De plus, c'est une enfant qu'on a beaucoup désirée tous les 2, beaucoup attendue aussi.
J'aurais bien voulu en faire un deuxième, mais mon mari n'est pas pour; entre ma maladie, qui m'a menée à l'hôpital avec notre bébé
durant 2 mois (grosse dépression après sa naissance, hospitalisation mère-enfant alors qu'elle avait 4 mois) (et autres hospitalisations plus "classiques")
et la sienne (physiologique mais lourde), il trouve plus raisonnable de se contenter d'un enfant.
Je n'irai pas lui faire un enfant dans le dos comme on dit, car je n'imagine pas m'en occuper seule...

Voilà, comme je disais, il faut pouvoir compter l'un sur l'autre.
Sinon la maternité est déstabilisante, on se remet bcp en question, on doute, on tâtonne... Mais ça rend fort aussi, on se découvre capable de bcp de choses
pour son enfant! Il faut trouver son propre chemin, car il n'y a pas de mode d'emploi ni de route toute tracée pour "faire bien" avec son enfant.
Bien sûr, je me pose trop de questions!!!

Tiens-nous au courant d'une éventuelle grossesse!

brunelles


Wahouuuuuu tu as carrément tt arrêté ! !!! Impressionnant !
On parle bcp de la future maternité et de la future vie avec bb avec mon mari et vu comment il se comporte
Je ne doute pas qu'il sera un papa extra et qu'on sera 2 pour l'élever ! c'est vraiment bien ☺☺☺☺
Dur pour toi le fait que tu sois aller à l'hôpital peu de temps après l'accouchement. ..
Je te félicite pour ton courage... Ma mère, elle ne sse sentais pas d'être mère, pourtant elle m'a bien conçu ....
Elle a fait des vas et viens en maison de repos .... elle m'a complètement délaissé jusqu'à vouloir me foutre à la DASS.....
Plus tard elle me prenait avec elle qques week en et se foutait complètement de moi.. elle passais ton tps à lire psychologie magazines. .
Elle, contrairement à toi se cachait derrière sa dépression. ..
Tu aimes ton enfant plus que tt et tu lui donne tout ton amour.. c'est vraiment l'essentiel

Nos hommes sont très courageux et très aimants heuresement !

OK je te tiens au courant
En tt cas merci encore pour tes réponses😙😙😙😙
Revenir en haut
lolo38
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 31

MessagePosté le: Jeu 21 Juil 2016 - 19:52    Sujet du message: Maternité Répondre en citant

Le truc qui me fait un peu c'est de reproduire certaines réactions et actions de merde des mes parents qui ont eu un malin plaisir à me geuler dessus, mhumilier, me casser et j'en passe....
Revenir en haut
brunelles
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 277

MessagePosté le: Jeu 21 Juil 2016 - 22:04    Sujet du message: Maternité Répondre en citant

Personnellement, j'ai beaucoup travaillé sur la façon dont mes parents nous ont élevés mon frère et moi;
je n'ai subi aucune violence directe, mais de l'indifférence, un manque d'amour et d'attention flagrant.
Mais du coup, en comprenant pq ils ont été ainsi, et surtout qu'à leur génération on ne se posait pas trop de questions,
j'ai fini par leur pardonner +/-.
Et surtout j'essaie de ne pas reproduire ce dont j'ai souffert.

Cependant il n'y a pas de parent parfait, et je sais que j'ai des défauts,
je pense même que certaines choses que je pense bien faire maintenant me seront reprochées par ma fille,
quand elle sera ado ou adulte.
Il n'y a pas de choix sans conséquence, mais l'enfant ne peut imaginer ce qu'airait été sa vie
si le parent avait fait d'autres choix. Ce recul peut venir, mais avec bcp de travail et/ou de maturité.

Un jour un doc m'a dit :" tu ne seras jamais prête pour avoir un enfant,
alors vas-y, n'attends plus!" J'y pense souvent; ça fait partie des choses qu'il faut vivre et non planifier seulement.

A +!

brunelles

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"la mer n'existe pas..."
Revenir en haut
lolo38
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 31

MessagePosté le: Jeu 21 Juil 2016 - 22:35    Sujet du message: Maternité Répondre en citant

brunelles a écrit:
Personnellement, j'ai beaucoup travaillé sur la façon dont mes parents nous ont élevés mon frère et moi;
je n'ai subi aucune violence directe, mais de l'indifférence, un manque d'amour et d'attention flagrant.
Mais du coup, en comprenant pq ils ont été ainsi, et surtout qu'à leur génération on ne se posait pas trop de questions,
j'ai fini par leur pardonner +/-.
Et surtout j'essaie de ne pas reproduire ce dont j'ai souffert.

Cependant il n'y a pas de parent parfait, et je sais que j'ai des défauts,
je pense même que certaines choses que je pense bien faire maintenant me seront reprochées par ma fille,
quand elle sera ado ou adulte.
Il n'y a pas de choix sans conséquence, mais l'enfant ne peut imaginer ce qu'airait été sa vie
si le parent avait fait d'autres choix. Ce recul peut venir, mais avec bcp de travail et/ou de maturité.

Un jour un doc m'a dit :" tu ne seras jamais prête pour avoir un enfant,
alors vas-y, n'attends plus!" J'y pense souvent; ça fait partie des choses qu'il faut vivre et non planifier seulement.

A +!

brunelles

Moi j'ai bcp travaillé sur mon enfance j'ai pardonné qques tps et au vu de leurs réactions actuelles
Je n'y arrive plus.. ils me débecte. .. je me force a les voir de tps en tps car sinon je m'en voudrais...
Faut pas chercher
Après s'il était juste question de manque d'amour ça serait simple pour moi
Pour ma part c'est plus de la haine envers eux et elle monte jour après jour....
C'est certain que même si je fais des erreurs... je ne ferais JAMAIS souffrir mon enfant comme on m'a fait souffrir
Mon homme sera pour veiller au grain 😉
Revenir en haut
brunelles
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 277

MessagePosté le: Ven 22 Juil 2016 - 18:41    Sujet du message: Maternité Répondre en citant

Je ne sais pas si je sors du sujet "maternité" mais ta phrase 
 
Citation:
 Si il était juste question de manque d'amour ce serait simple pour moi

me gêne 1 peu... je ne sais pas par quoi tu es passée, je respecte ta souffrance,
mais personnellement c'est ce vide qui m'a empêchée de vivre depuis tjs, donc je ne trouve pas ça simple...

Par ailleurs je trouve fondamental d'avoir 1 conjoint présent et actif,
mais je ne sous entends pas que je me repose sur lui complètement; on a chacun nos idées, on en discute,
mais aucun de nous n'a le contrôle absolu!
Et pour gérer mes pb et comment ne pas faire influer mes dépressions sur ma fille,
je me motive seule à réagir ou cacher, selon.


Enfin, comme je disais, c'est 1 éternelle remise en question, chaque jour réfléchir à ce qu'on fait et ce qu'on dit!

brunelles

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"la mer n'existe pas..."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:11    Sujet du message: Maternité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com