Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

ras le bol

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aurore
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 15

MessagePosté le: Ven 16 Sep 2016 - 13:39    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

bonjour à toutes et à tous, je suis bipolaire mais ça je passe, par contre je vis avec un homme diagnostique depuis 12ans bipolaire,, et la ma vie s'est arretee , plus rien, plus de relations intimes, plus de sortie ou vraiment tres peu il a commence à ne plus rien faire, à laisser tomber la maison que nous avions acquise en auvergne, petit a petit il est parti en vrille, il a eu des traitements pas possible, des medoc, l'artillerie lourde,et aucune amelioration, si je l'ai connu 2 fois sur tout ce temps en phase up ben croyer moi c'est beaucoup, il dormait des jours entiers et ne faisait rien, il se levait la nuit etait bien sur completement déphasé alors là arrive le meilleur, depuis 7 mois, il s'est leve un matin avec une douleur dans la jambes,toubib, piqures, morphine, rien ne fait effet, il a fini par ne presque plus marcher donc en faire encore moins, comme il me dit je peux âs j'ai mal, mais il a oublie qu'il y avait ledebroussaillage, la chevrerie à faire, le foin à rentrer, je n'ai pas beaucoup de chèvres mais il faut s'en occuper, les granules à aller chercher et j'en passe, nous des chiens aussi, ben qui a fait tout moi, il y a 1an j'etais dans le coma à l'hopital, âs sur de m'en sortr indemme mais bon ça va, se rappelle t il de tout ça j'en sais rien, je suisd sortie de l'hosto plus vite que prevu, il m'avait laisse crever une maman, il suffisait d'appeler le veto ou d'y aller, nous sommes equipes pour, j'ai un cochon il avait maigri de moitie, pas normal, toujours est il quepour le moment il ne fait rien de ce que je lui demande, mettre une nouvelle pomme de douche, je l'ai faut la mettre, ben elle sera mise mais quand, à a st glinglin, je lui ai demande de donne un coup de balais pour moi rentrer le reste du foin, j'attends toujours, et c'est comme ça pour tout, il ne pense qu'à un chose,allez dans son lit, il y fait quoi, il dort, il regarde le plafond j'en sais rien, oui et j'ai oublie, poser mes clotures j'ai assure toute seule, en plus ou ne se souvient plus de ce que je lui ai demande 5mn ou alors il se fout de ma gueule, puis maintenant avec cette jambe dans le rata,, plus question de conduire, donc charlie, vas y
j'ai re des problèmes avec les v oisins et la gendarmerie, les chiens passent par le portai , il y a des trous, monsieur ne veux pas et cela fait pas mal de temps le reparer, n'empeche que nous alors avoir la DDPP sur le dos, pas mal n'est ce pas.
et le pis c'est que c'est à moi à trouver les solutions pour tout
j'ai de mauvaises idees qui me passent dans la tete, je suis mechante, horrible en parole, je hurle, j'ai peur, peur que ma vie soit tout le temps comme ça, partir de je nepux pas,la ferme est à moi et il y a les animaux d'ailleurs s'il est venu 3fois depuis debut juin dans la chevrerie c'est beau, je fais tout toute seule, aller chercher mes chèvres dans d'autres departement, allez chez le veto, acheter pour elles du materiel, à c'est sur j'ai la paix, mais c'est pas une solution, quand un organisme ou un personne tel pour les chèvres, il repond n'importe quoi, c'est dement.
avant il preparait le repas maintenant il attend qu'il se prepare, il ne se lave pas, ne se change que quand je pique une gueulante, il se lève entre 9h et 10h, il repart au lit vers 13h30 14h et lève vers 15h - 17h et monsieur part se coucher le soir vers 20h30, en realite je suis pratiquement seule tout le temps, sans oublie que je suis incapable de dormir avec.
ne me dites pas de prendre contact avec l'UNAFAM, je leur ai lance un appel au secours et je n'ai eu une reponse que debut septembre et encore pas les renseignements dont j'avais besoin
j'espère que vous me repondrez que vous m'aiderez à voir plaire que j'aurai un peu de soutien, je n'ai pas d'ami ici personne
merci d'avance
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 16 Sep 2016 - 13:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aurore
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 15

MessagePosté le: Ven 16 Sep 2016 - 18:40    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

re bonsoir

je voulais aussi vous dire que mon compagnon est suivi médicalement depuis 12ans avec de fortes prises de médicaments, j'appelerai ça un coktail medicamenteux,
il a du faire une sevrage en hopital plusieur fois car ben oui il revient avec peu de medicaments et bien dans sa tête, 1 semaine après son retour le toubib est de retour à la maison et la valse des médicaments recommencent ce qui veut dire, servrage quelque temps après.

comme je l'ai dit je ne l'ai jamais connu en phase maniaque, ou 1 ou 2 fois, il est suivi tous les mois par un psy, prend du seroquel et du dopanide et toujours ce oral à zéro depuis des années cette envie de ne rien faire, desolée de ce que je vais dire mais on dirait "une loque", c'est penible, enervant, fatiguant, c'est meme horrible à la limite, il n'est pas là pour me soutenir, à la rigueur il n'en a rien à foutre, je luis dis quelque chose, il l'a a peine entendu que deja c'est ressorti de l'autre cote, lui faire confiance c'est termine je ne peux plus, c'est lourd.

ce sont peut etre de mon cote continuellement des plaintes ou des repproches que j'ecris, mais il faut savoir que moi aussi je suis bipolaire diagnostiquee depuis ans, de mon cote ça va mais je dois faire attention à moi, personne ne le fait pour moi, me surveiller, je suis diabetique insulino dependant, j'ai fait un coma il y a 1an et demi suite au diabete et une insuffissance renale suite au theralite, la suite à 6 dents d'arrachees, je me paie une paralysie faciale depuis 2 mois donc je reviens à me dire c'est toi avant tout, j'aime la vie, je suis h eureuse de vivre, j'ai realise mon reve, mais je ne veux pas perdre tout ça parce que quelqu'un m'aura pousse à bout.

je voudrai comprendre le comportement de mon ami, le comment du pourquoi, savoir quel genre de bipolaire est il, enfin tout

merci
Revenir en haut
Epsilon Eridani
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2010
Messages: 603

MessagePosté le: Dim 18 Sep 2016 - 00:49    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

Bonsoir Aurore,

Avez-vous rencontré un thérapeute ensemble ?

Bien cordialement,

Revenir en haut
Aurore
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 15

MessagePosté le: Lun 19 Sep 2016 - 19:38    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

merci de ta reponse epsilon

je ne savais pas qu'il y avait des therapeutes qui prenaient les deux, il voit un psy à l'hopital mais pas du tout évident, je dirai même impossible d'être pris ensemble.

et hier il m'a avoue une chose, il m'a dit qu'il disait au psy ce qu'il voulait,bien, alors comment peut il aller mieux s'il ne dit rien, comment peut elle ajuster son traitement s'il ne dit rien.

aujourd'hui en tout et pour tout il a fait cuire des pates, coller un cote d'un tiroir et sorti des plats du congelateur, et pourtant il y en a des choses à faire à la maison et dehors aussi, j'éléve des chèvres,
j'ai un cochon, des chiens des chats et des rats.

il perd la mémoire, oublie ce qu'on lui demande, ça commence à devenir penible, ça fait au moins 8 mois qu'il n'a pas conduit, j'avais plante sur mon tas de fumier des courges,pas de problème, mais ça court des courges, je lui ai demande de bouger le filet que j'avais mis autour pour les chèvres, il ne l'a pas fait, au final je n'ai plus de courges

je ne peux pas etre aux champs et à la ville, je tiens à ce que la maison soit nickel et ma chevrerie pareil ce n'est pas parce qu'il est "malade" que mes chèvres doivent rester dans la merde, mes chèvres c'est ma vie, mon rayon de solei, je vais finir par craquer.

je viens de relire ton message, pour le therapeute je suppose que c'est d'un sexologue dont tu parles, excuses je viens juste de percuter
oh oui on en a vu, il y a de cela 12ans, mais rien, n'a bouge, il n'a plus envie comme il m'a toujours dit
en realite, je suis sa maman et son infirmiere rien de plus
Revenir en haut
Epsilon Eridani
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2010
Messages: 603

MessagePosté le: Lun 19 Sep 2016 - 20:33    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

Bonsoir Aurore,


Je ne pensais pas spécialement à un sexologue, plutôt un psychologue de couple.
Encore faut-il " être un couple ".
Il me semble que ce n'est plus le cas... D'après tes écris, tes mots à toi.

Une séparation semblerai une bonne chose.
Pas de relation amoureuse, pas de dialogue, pas de partage...

Il y a tout plein de chômeurs et chômeuses, qui j'en suis convaincu, seront aux petits soins pour tes bêtes, et avec le sourire en plus.

Bon courage pour la suite.

Bien cordialement,

Revenir en haut
Epsilon Eridani
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2010
Messages: 603

MessagePosté le: Lun 19 Sep 2016 - 20:36    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

Ah ! Et merci de rien.

À court terme c'est toi qui vas finir " chèvre "

Bien cordialement donc,
Revenir en haut
Aurore
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 15

MessagePosté le: Jeu 22 Sep 2016 - 20:54    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

merci epsilon pour ta reponse

ca fait 29ans que je suis avec et j' ai toujours entendu dire "on ne quitte pas quelqu'un qui est malade", je suis sur et le medecin me l'a confime qu'il finira clochard, d'ailleurs j'en ai eu l'experience il y a un peu plus d'un an quand je suis rentree de l'hopital

je ne sais pas où tu vis mais moi je vis en france profonde, où bien sur il y a des mecs, seuls, divorces etc mais completement à cote de leurs pompes, eux ce qu'ils voient c'est le sexe et j'en ai fait l'xperience plusieurs fois

je ne demandai pas un soutien comme le tien, il est un peu comme qui dirait à cote de l a plaque

merci quand meme
Revenir en haut
Epsilon Eridani
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2010
Messages: 603

MessagePosté le: Jeu 22 Sep 2016 - 21:54    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

Bonsoir Aurore,

Autant pour moi, mais demander de quel type de Bipolarité souffre ton compagnon sur un " forum ", je doute que tu tape, là, dans le mille, de plus au bout de presque 30 ans ? Grosso modo ?
Je ne penses pas être à côté de la plaque en te souhaitant, bon courage pour la suite.

Bon courage,

Revenir en haut
Epsilon Eridani
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2010
Messages: 603

MessagePosté le: Jeu 22 Sep 2016 - 22:15    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

Cependant, je te souhaite surtout, de trouver les réponses à tes questions, et des solutions.
Revenir en haut
Aurore
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 15

MessagePosté le: Ven 23 Sep 2016 - 09:43    Sujet du message: comment faire Répondre en citant

Bonjour,

pas du tout evident d'avoir des reponses sur votre forums, des conseils et des avis, tout tourne facilement à la negativité, c'est dommage
non ami est bipolaire depuis 12ans, je reposte car je n'ai aucune reponse sauf celle d'epsilon qui n'est peut etre pas celle que j'attendais, il est sous xeroquel 300mg et l'autre ne ne l'ai plus en tete. il a essaye pas mal de medocs mais aucun n'ont eu l'impact souhaite, il est continuellement en phase down, c'est dingue mais c'est comme ça, il n'a aucun plaisir, aucune envie, aucune passion, c'est dingue mais c'est comme ça.
on a essuye quelques coups durs, la perte de sa maman auquel il n'est pas alle à l'enterrement, ni ete voir (trop loin), je suis rentree trois semaines à l'hopital 'et là à mn retour j'ai cru que j'allais péter un cable la maison'un vrai taudis à mon retour, j'ai fait un coma diabetique avec insuffisance renale) le décès de mon papa, je suis remontee (je suis du nord pour aller le voir et redescendue 3 jours après parce qu'il etait décédé), puis brûtalement, il s'est leve un matin avec un mal à la jambe gauche, cela va faire 7 moi qu'il ne marche pratiquement plus donc ne fait plus rien m^me porter les poubelles en voiture, il ne sait plus conduire.c'est lourd tres lourd.
il a fait des radios, un scanner, il a des becs de peroquet, il a eu de la morphine etc, des piqures, rien n'y fait.
j'ai pris rendez vous chez deux osteopathes, l'une dit que c'est a cause de l'alcool, cela fait 29ans que nous sommes ensemble et je ne l'ai pratiquement pas vu boire depuis sans mentir 20ans, la il ne boit pas 'ou derriere mon dos i c'est le cas, l'autre dit que c'est les mauvaises positions au travail, il ne bosse plus depuis 10ans ert il ne bosse pas plus ici depuis 10ans
ma question, pensez vous que la bipolarite puisse donner ce genre de pathologie, si oui des personnes l'ont elles vecu, comment s'en sont elles sorties, vecu pour elles ou par une connaissance

merci j'ai vraiment besoin de savoir, c'est hyper dur à vivre
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 23 Sep 2016 - 16:20    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

Bonjour Aurore,

Je comprends ta frustration de ne pas avoir de réponses précises et/ou trop négatives mais souvent quand une personne est en rémission, elle reprend en main sa vie et n'a plus le temps de venir poster sur le forum.
Quant à la pertinence des réponses, c'est toujours difficile de donner un avis sans connaître la situation et puis nous ne sommes pas médecins.

Les traitements sont importants mais ils ne suffisent pas. Il faut aussi faire l'effort de s'intéresser à la maladie et essayer de trouver des solutions pour aller mieux. C'est très, très dur de faire la moindre chose quand on est en dépression mais si on ne se donne aucun objectif et que l'on attend passivement que le médicament va tout faire ce sera insuffisant. Attention je ne dis pas qu'il suffirait de "se bouger", c'est faux et je sais combien la dépression englue le malade mais se voir comme un légume augmente la dépression aussi !

Au début les objectifs sont très petits, par exemple lui demander uniquement de faire UNE chose : sortir la poubelle ou par exemple essuyer la vaisselle. Quand on se rend compte qu'on a été capable de faire ça, ça augmente l'estime de soi, on est fier d'avoir réussi à tenir un petit objectif. Petit à petit, on peut arriver à reprendre le dessus mais il faut aussi que le traitement soit adapté et efficace pour pouvoir soutenir cette dynamique.
Revenir en haut
mepine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 3 840

MessagePosté le: Ven 23 Sep 2016 - 19:13    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

Salut Aurore,

Citation:
pas du tout evident d'avoir des reponses sur votre forums, des conseils et des avis, tout tourne facilement à la negativité

Je te cite, car je dirais que si tu trouves les réponses négatives, c'est sans doute qu'au départ le contenu de tes messages est pessimiste...

Je t'ai lue, mais j'ai du mal à te répondre. Tu détailles beaucoup votre quotidien, mais cette abondance de détails ne me permet pas de bien comprendre le fond du problème et le sens de ta démarche. Qu'espères-tu du forum? Nous ne sommes pas en mesure de donner un diagnostic, ni d'expliquer le comportement de ton compagnon... Souhaites-tu un soutien pour toi, ou que nous trouvions des solutions pour ton compagnon? Je ne suis pas en mesure d'expliquer son apathie, ni de donner une recette toute faite. Nous ne sommes en effet pas médecin. Et la démarche doit venir ton ami: il n'y a que lui qui puisse agir, suivre son traitement, améliorer son hygiène de vie, etc.

La question étant alors: que peux-tu faire de ton côté?
Citation:
ca fait 29ans que je suis avec et j' ai toujours entendu dire "on ne quitte pas quelqu'un qui est malade"
Je ne sais pas si je partage l'avis de ce "on" indéfini... Rester pourquoi? Pour lui éviter d'être à la rue? Et alors, comment te comporter avec lui? En étant une colocataire, une infirmière? Je peux comprendre que tu te sentes une responsabilité envers lui, mais alors il faudrait que tu sois dans une démarche positive, que tu sois en mesure d'espérer un mieux, de retrouver une véritable vie de couple, ce qui ne semble pas être le cas.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Mépine

«Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.» Marc Aurèle
Revenir en haut
dezas
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2016
Messages: 105

MessagePosté le: Dim 25 Sep 2016 - 10:04    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

Bonjour,
C'est tendu par ici!
Je ne vais pas paraphraser les différents intervenants, je partage leur avis et leur "humeur".
Tu es très agressive Aurore et tu dois connaître l'expression "on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre".
Peut-être qu'un changement d'attitude envers ton compagnon pourrait l'aider à sortir de sa noire apathie. Ce n'est pas facile, j'en conviens.
Mais tu es partie prenante dans votre vie, et tu ne peux te dédouaner de tes actes et paroles dans ce qui fait votre quotidien.
T'es-tu posée la question de la nocivité de ton comportement? Dans quelle mesure ton compagnon était en réaction à celui-ci?
Bref, une petite remise en question plutôt que l'accabler de tous les maux.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
La vie n'est pas un problème à résoudre, mais une vérité à expérimenter. (Bouddha)
Revenir en haut
Aurore
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 25 Sep 2016 - 17:09    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

tu as raison dezas² je suis peut etre negative, agressive, mais je suis arrivee à un stade où je ne peux plus accepter sa façon d'être, du mal il m'en a fait et à tout les niveaux, et lui ne fait rien pour arranger les choses, que je sois plus gentillel ou plus mechante, plus douce ou plus agressive c'est pareil, j'ai été blesse dans ma chair, dans mon être , c'est peut etre dur à comprendre, j'ai tout fait pour qu'il s'en sorte, lui ai pris des rendez vous et j'en passe, il ne va jamais jusqu'au bout des choses, alors que faire le forcer, l'obliger, je pense que ce n'est pas une solution, alors que faire, le laisser aller à la derive c'est pas une solution non plus, l'hospitalisation, il tient 15jours et de retour à la maison, 2 jours après plus de trace de l'hospitalisation.
il ne se lave pas, dort tout habillé et traine sa bequille partout, c'est un objet que je ne peux plus voir, il ne conduit plus et je ne devrai pas être agressive, je devrai regarder , vivre et ne rien dire, non là franchement c'est au dessus de mes forces, je vais allez voir un psychogue parce que je ne p eux plus continuer à vivre avec ce poids, j'ai des petits enfants, 2 chez ma fille et 2 chez mon fils, je ne peux pas les avoir quelques jours rien que 2 ou 3jours, ils sont en isère, quand à ce de mon fils pas possible non plus, ils ont entre 7 et 5ans les 4, ça devient de la persecution, à cause de leur père on nous interdit tout et lui ne cherches rien non plus
je voulais aussi vous demander, quans un patient va voir son psy, celle ci lui laisse t elle la possibilite de parler, est ce son role
merci
Revenir en haut
Aurore
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 25 Sep 2016 - 17:24    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

je reviens sur ton message mepine, tu as raison, il n'y a que lui qui puisse faire quelque chose, mais il ne fait pas l'effort, il ne veut pas ça, me donne
l'impression de se plaire dans cette situation, on ne fait rien, on regarde la vie passée, on ne se casse pas le cul, puis à quoi cela sert il

ce matin je lui ai demande de passer un coup de balai, c'est pas dur ni complique, je lui ai dit où, c'etait dans un petit petit couloir, ben oui il s'est trompé
de couloir, ne me dites pas que c'est normal et pour tout c'est comme ça. le pire c'est qu'il y a des êtres vivants qui sont en jeu, et il fait pareil.

il est bipolaire depuis 12ans, ça a ete la lente degringolage, il a completement oublie que nous etions un couple, le medecin a essaye pas mal de médocs
si bien qu'il a du se faire désintoxiquer, maintenant il passe au stade , depuis 7 mois au fait qu'il ne sait plus pour ainsi dire marcher, qu'il a besoin d'une bequille, qu'il ne conduit plus, que si je ne le bougeais pas, il ne ferait rien, et après ça va etre quoi. et sa tete, sa tete, sa memoire qui file

depuis toute petite pour info, j'ai entendu dire par mes parents qu'on ne quittait pas une personne malade, qu'on assumait jusqu'au bout alors oui je suis ancree la dedans, j'ai l'impression que si je partais, je ferai un pied de nez à mes parents, vous dire si je l'aime c'est bien difficile, toujours est il que si il se reveillait nous pourrions etre heureux, j'ai bien dit si
Revenir en haut
elyza
Bipote Emeraude

En ligne

Inscrit le: 05 Sep 2016
Messages: 27

MessagePosté le: Dim 25 Sep 2016 - 21:09    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

Bonsoir Aurore,

ton histoire est assez particulière.
Par contre, ce que je ne saisis pas, c'est qu'apparemment tu es bipolaire (comme indiqué dans la petite case à gauche des messages), et tu ne sembles pas comprendre de quoi souffre ton conjoint, qui lui est bipolaire d'après ce tu tu nous en dis. Si tu es vraiment bipolaire toi-même, tu as du voir au moins un psychiatre dans ta vie pour qu'il te diagnostique ainsi. Donc tu dois connaître la "relation" entre un psy et son patient, bien que tous les psy ne soient pas pareils.
Alors en effet, ton conjoint a l'air d'être vraiment mal en point, un peu "à l'ouest" aussi, mais chez certains les traitements donnés en cas de syndrome bipolaire peuvent causer des pertes de mémoires succinctes (j'en ai régulièrement).
Pourtant, je suis la première à dire que quand le couple ne va pas, ne va plus, et n'ira certainement plus jamais, il faut partir. Et oui, quitter quelqu'un qui est malade c'est pas terrible, mais tes parents t'ont dit ça "il y a longtemps", quand la médecine n'était pas ce qu'elle est aujourd'hui, que les patients n'étaient pas pris en charge aussi bien que maintenant.
Donc tu devrais réfléchir à tout ça, peser les pour et contre, et essayer de faire au mieux pour vous deux.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Ce qui ne te tue pas te rend plus fort.
Revenir en haut
Aurore
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 16 Oct 2016 - 18:26    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

bonsoir, merci elysa pour ta reponse.
le toubib est revenu, il lui a donne 2 prosac et comme pas d'amélioration il passe à 3, il pense que les médicaments n'agissent pas sur lui , mais il en a essaye des tas et aucun n' a marche (ouai), il en avait tellement qu'il a du faire un cure de desintoxication médicamenteuse, quand aux neurones, ils ne marchent plus terribles, mais il les laisse s'éteindre petit à petit, il ne les fait ps fonctionner, il laisse faire le temps, mais là franchement le temps n'est pas en sa faveur, il le laisse couler assit à sa chaise en vapotant, tu lui dsi gentiment ce qu'il peut ou doit faire, il en fait la moitie, il n'en finit jamais quelque chose, que faire le laisser vivre comme ça ? c'est pas possible pour lui et encore moins pour moi, je ne vois pas en disant ça mon petit confort, mais mon mental, je peux pas, j'ai besoin d'un homme qui bouge, qui vit, qui bosse un peu, qui donne un coup de main, mais surtout unmec sur qui je peux compter, qui voit ce qu'il y a à faire, j'ai l'impression en lui disant ce qu'il doit faire d'etre une megere, une vieille garce.
quand à son problème de jambe, ben oui le medecin pense qu'il ne recuperera pas, mais à t'il vraiment envie de recuperer, tout ça traine dans ma tete et mépuise, est ce la bipolarite qui fait ça, franchement j'en doute.
J esuis allée voir un psychologue cette semaine, par chez moi il n'y a que dalle ou il faut attendre , attendre, attendre, à la fin ou tu vas mieux ou t'es la haut.,je lui ai parle de tout enfin vite fait 1er entretien, comme beaucoup d'entre vous, elle m'a dit qu'il fallait que je parte, que je ne pouvais continuer à vivre comme ça; il s'autodetruit mais il me detruit en meme temps ou lui faire peur,peur de le quitter, oaui ben ça, ça n'a plus de prise sur lui.
hier j'ai achete du potiron, pout vous dire, je lui ai donne la recette du gratin de potiron et je lui ai demande de le preparer hier, ben j'ai fini la preparation cette après midi pour ce soir, pourtant il ne faut pas etre sortir de st cyr pour faire ce gratin, c'etait entre parenthese.
donc retour au psychologue, je suis bipolaire et elle m'a demande comment je faisais pour tenir, là ça a fait tilt je me suis dis , qu'est ce qu'il se passerait si je plongeais, à mediter
je ne sais pas si je vous l'ai dit mais j'ai suite à une extraction dentaire depuis 3 mois une paresie du cote gauche, mon dentiste vient de m'envoyer au CHU de clermont('j'y suis allee comme toujours toute seule), pour voir un peu ce qui s'etait passe, pour le dr ce serait un virus qui se serait reveille, et tout ça sans oublier le stress alors là je me suis dis molo ma grande, tu te calmes et tu vis un peu.
pour revenir à mon ami, ce n'est pas evident de partir, nous sommes ensemble depuis 29ans, je me demande ce que je peux faire pour l'aider, pour reveiller cette petite flamme parce que la bipolarite je veux bien mais franchement j'en doute
merci, bonne fin de week ends et bon courage pour la nouvelle semaine qui s'annonce
Revenir en haut
Aurore
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 15

MessagePosté le: Mar 18 Oct 2016 - 14:16    Sujet du message: jargon bipolaire Répondre en citant

bonjour, je fais ici un autre poste que ras le bol

je me demandai si dans le jargon des bipolaires, le mot non j'ai pas envie est courant
Revenir en haut
clelys
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2011
Messages: 446

MessagePosté le: Mar 18 Oct 2016 - 16:46    Sujet du message: ras le bol Répondre en citant

Euh oui, c'est possible qu'on dise ça... enfin, dans quel contexte ?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:30    Sujet du message: ras le bol

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com