Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Je suis totalement perdu

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Charles
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 96

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 16:32    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Bonjour,

Pour ceux qui avaient suivi mes aventures dans le sujet de Anna006 "au secours", voici donc les avancées :

Au bout de 4 mois, je me suis donc rendu à la sortie d'un de ses cours : sa réaction fut au-delà de mes espoirs : empathique, à l'écoute, je la voyais avoir plaisir à me revoir. Nous avons parlé 40 minutes, puis elle avait réunion et nous nous sommes quittés avec un regard furtif.

Deux semaines plus tard : même chose de ma part, mais là, le ton était durci, les reproches accablants, je la voyais perdue. "Ne reviens pas me voir" - "J'ai besoin d'être seule".

Au bout de ces quatre mois, son visage a vieilli de 10 ans, le corps s'est transformé. Sa démarche est lourde. Le regard est fatigué. Elle m'a dit qu'elle souffrait beaucoup : je pense que c'est vrai.

Je lui ai demandé si elle prenait des thymorégulateurs : non. Mais elle a augmenté sa dose d'Effexor.


Le lendemain, je reçois un mail me disant qu'il ne faut pas revenir la voir, que sa décision est définitive. Je ne sais plus comment interpréter le comportement de cette personne.


J'aimerais votre avis et votre aide...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 16:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Moon
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2012
Messages: 10

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 17:28    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Bonjour,
Je ne connais pas vos "aventures dans le sujet de Anna006" mais le peu que je viens de lire, ressemble beaucoup à ce que j'ai vécu au début de mon "histoire amoureuse , il y a 9 ans ............

"A l'écoute, avoir plaisir de vous revoir - - froideur et plus rien / le besoin de s'isoler

Elle ne prend pas de thymorégulateurs. Je pense donc qu'elle n'a pas vraiment "accepter" la bipolarité (si c'est de cela qu'elle souffre ! Seul un psy peut l'évaluer)

Mon ami a eu ce comportement; m'a quitté plusieurs fois. Souvent en provocant un incident (ridicule).
Il est toujours revenu. Plusieurs semaines après, voir 2/3 mois, faut être patient (sourire)
A noté, Il prend un thymo ainsi un antidépresseur depuis maintenant 12 ans !

Que vous dire........................Tout dépend à quel point vous l'aimer !
Sachez tout de même que c'est difficile de vivre auprès d'une personne dite "bipolaire" qui en plus ne se soigne pas réellement.

Elle vous dit se qu'elle pense - sur le moment - et vous dira autre chose à un autre moment
Tout dépend de son "humeur".............Vous ne pouvait être sûr de rien.

Son mail vous dit que sa décision est définitive - et c'est comme çà qu'il faut le prendre !

C'est plus sage; Préservez vous !

Vivez votre vie !

Bonne chance !
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 18:35    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Bonsoir Charles,

Mon avis : si tu restes avec cette femme (ou du moins, que tu continues à la contacter) tu es masochiste. De toute évidence elle est encore loin d'être sur la voie des soins et de l'acceptation de la maladie.
Elle peut évoluer (au bout de combien d'années ???) comme elle peut continuer à se détruire. Si tu choisis de rester dans le même bateau qu'elle tu vas y laisser plus que quelques plumes.
Réfléchis bien à la vie que tu es prêt à mener.
Revenir en haut
Charles
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 96

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 19:59    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Bonsoir Moon,

Peux-tu me raconter exactement ce que tu as vécu dans cette situation avec ta phrase : ""A l'écoute, avoir plaisir de vous revoir - - froideur et plus rien / le besoin de s'isoler".

J'ai besoin de comparaison...
Revenir en haut
Charles
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 96

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 20:02    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Bonsoir GA,

J'y ai déjà laissé des plumes...

Mais ma question : en quoi son départ qui devait la "libérer" la fait souffrir ? ... Quelles peuvent être les hypothèses ?...
Revenir en haut
Charles
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 96

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 20:04    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Charles a écrit:
Bonsoir Moon,

Peux-tu me raconter exactement ce que tu as vécu dans cette situation avec ta phrase : ""A l'écoute, avoir plaisir de vous revoir - - froideur et plus rien / le besoin de s'isoler".

J'ai besoin de comparaison...


À quoi correspond ce besoin de s'isoler ? Qu'est ce qui provoque ceci chez ces personnes ?...
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 20:36    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Charles a écrit:
Mais ma question : en quoi son départ qui devait la "libérer" la fait souffrir ? ... Quelles peuvent être les hypothèses ?...


Qu'est-ce qui te dit que c'est son départ qui la fait souffrir ? En te disant que son départ la fait souffrir tu imagines et/ou espères que tu lui manques. Si elle est épuisée par ces fluctuations récentes de l'humeur, c'est la maladie qui la fait souffrir. Tu as constaté un changement important dans son physique, sa démarche,... ce sont bien les preuves qu'elle n'est pas dans son état "normal".
Cela a déjà été dit par d'autres membres il me semble, tu ne peux pas trouver de raisons rationnelles au comportement d'une personne qui est malade.

Cela peut paraître difficile à saisir mais quand on est en dépression, on s'isole parce que la maladie en elle-même isole. Elle nous isole des autres, mais elle nous isole aussi vis-à-vis de nous-mêmes. A chaque fois que j'ai plongé dans la dépression, j'ai senti que je m'enfermais progressivement dans ma bulle. Plus la dépression est sévère, plus on perd le contact avec soi-même. Je me souviens d'une dépression sévère que j'ai eue où j'ai cru perdre la raison, j'étais partie loin, très loin dans les gouffres, que plus rien ni personne ne pouvait m'atteindre.

Le fait qu'elle donne des signaux positifs et négatifs est la preuve qu'elle est instable. Il est plus sage de prendre du recul vis-à-vis de ce qu'elle peut dire ou faire actuellement. Tu te fais du mal à essayer de la comprendre, il faut accepter l'idée que tu ne peux pas tout comprendre. Je pense que si tu la revois il faudra mettre les choses au clair avec elle et lui demander :
- est-ce qu'elle souhaite aller mieux et se soigner ? est-elle prête à prendre un thymorégulateur ?

Même si elle est en dépression et que ses réponses peuvent être biaisées par la maladie, elle est quand même capable de te dire si elle est prête à entreprendre une démarche de soin. Si elle n'est pas prête à se soigner, tu ne pourras jamais la convaincre. La démarche doit venir d'elle et elle seule. Ainsi tu seras fixé sur la vie que tu t'apprêtes à vivre avec elle, si elle souhaite renouer avec toi.
Revenir en haut
Charles
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 96

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 20:48    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Merci pour cette réponse, GA.

Afin d'approfondir certains aspects de celle-ci :

-Le souhait d'isolement correspond-t-il à une crise dépressive ? Au cours de ces douze années, j'ai souvent entendu ceci : "comprends que, parfois, j'ai besoin d'être seule". À ma demande éclaircissement, elle ne me répondait pas, je n'ai donc jamais su ...

-Qu'est ce qui provoque un vieillissement aussi rapide en quatre mois ?...
Revenir en haut
elyza
Bipote Emeraude

En ligne

Inscrit le: 05 Sep 2016
Messages: 27

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 21:31    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Bonsoir,

je me permets d'apporter on "expérience" sur le sujet : je suis bipolaire, et m'apprête à quitter mon partenaire au bout de 4ans de vie commune (et un enfant).
Lui aussi me demande pourquoi ce besoin d'isolement, car nous faisons actuellement chambre à part.

Certains bipo ont besoin de recevoir énormément de marques d'attention, de tendresse, d'amour en somme, tandis que d'autres (comme moi) préféreront vivre seuls avec leur maladie et ne pas la faire subir à quelqu'un d'autre. Le mieux étant quand-même d'accepter la maladie et de se faire soigner.
Mon psy m'a dit ce midi que certains couples peuvent très bien vivre "séparés", i-e qu'ils sont en couple, mais ne vivent pas ensemble, ont chacun leur espace personnel et se retrouvent régulièrement pour avoir leurs activités de couple.

Les symptômes des bipolaires varient souvent, d'où les types I et II, c'est pour ça qu'il est difficile de le détecter, et ton amie pense peut-être ne pas souffrir de cette maladie, qui apporte une réelle souffrance mentale et/ou physique.
Il serait bon en effet qu'elle "accepte" d'être malade, ce qui serait une pas vers la guérison.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Ce qui ne te tue pas te rend plus fort.
Revenir en haut
Charles
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 96

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 21:40    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Bonsoir Elysa,

Elle est de type II, et est consciente d'en être affectée. Elle m'a souvent dit qu'elle avait peur des effets secondaires des thymos...
Revenir en haut
Charles
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 96

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 21:42    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Re-Elysa,

À quoi correspond, ce besoin d'isolement dans ton couple ?...
Revenir en haut
Moon
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2012
Messages: 10

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 23:36    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Charles a écrit:
Bonsoir Moon,

Peux-tu me raconter exactement ce que tu as vécu dans cette situation avec ta phrase : ""A l'écoute, avoir plaisir de vous revoir - - froideur et plus rien / le besoin de s'isoler".

J'ai besoin de comparaison...


Je vais essayer......

Au début de notre relation, il devenait tout un coup "détaché" un peu froid , ne me répondait pas toujours - même à une question simple comme "est-ce que tu veux un café". La musique (trop de sons/bruit en général) le dérangeait. Il reculait même si je voulais lui faire un bisou. Il ne m’appelait pas et çà pourrait durer allant jusqu'à plus d'une semaine. Au téléphone, il coupait court (3 min maxi ! avec "bon je te laisse")
Il m'a aussi quitté. Très froid, me disant que j'ai étais compliquée, que ce ne marchera pas. Qu'il fallait arrêter de nous voir. Ensuite plus rien ! (déconnecté de msn) Aucune réponse à mes mails.
J'ai tourné la page - c'était fini
2 mois plus tard; il reprend contacte.................

Non - il n'aime pas parler du passé ! Du pourquoi / du comment , et encore moins de lui et de sa responsabilité / ses réactions à ces moment là. Il y a aussi des choses qu'il ne se souvient vraiment pas !
Il m'avait dit que son psy l'avait diagnostiqué "bipolaire II" mais il pensait qu'il se trompait. Pourtant, il suivait son traitement..............Quand je voulais lui en parler (ensemble depuis 6 mois et très amoureux !); il m'a envoyé un mail, je cite: "Je n'aurais jamais dû t'en parler, et tu n'aurais jamais dû m'en parler. Maintenant je suis obligé de vérifier - et il m'a quitté ! Plus de nouvel pendant 2 mois
Premier 3 ans dur dur
Il est plus tôt dépressif mais.........il y a des "hauts" (pratiquement pas perceptible) mais là tout de même. A ces moment (normalement en été) Il cherche à me "provoquer" (marcher 2 m devant ou derrière moi / traverser une rue et si je ne m'aperçois pas, tampis - je l'ai perdu dans la foule - (un peu merdique si vous êtes à pied sans sac à main (pas d'argent, ni portable, ni manteau) et à 10 km de la maison.......
Des réflexions "acides" aussi (façon de faire, coiffure / à manger / les courses) pas très méchant mais pas gentil non plus. Il "pousse" !
Aujourd'hui, çà va beaucoup mieux. Disant de 2009 à fin 2015. On parle de la bipolarité de temps en temps, je lui rappelle de temps à autre si il oublie ses médocs, et cela sans qu'il se vexe.

Concernant les distances : je crois il en a vraiment "besoin" de le faire ! C'est un TROP de tout (parole / bruit /réfléchir / répondre ) Il assume tout juste son travail, vérifiant 3 fois qu'il n'a pas commis d’erreur..........çà lui prend du temps ; çà le crève !
S'isoler s'est le seul moyen d'y parvenir d'au moins assurer une tâche !

Pendant ses derniers années les moments déprimes ou les "haut" ne durait que qq jours (2/3 fois par ans)
Malheureusement, vu la conjoncture actuel (profession libérale) s'est rajouté beaucoup de stress.............Je voulais une explication...........il ne pouvait pas........ est parti sans un mot et je n'ai plus eu de nouvel durant 3 mois
Il est en dépression en vu de sa situation professionnelle - à cause de "nous" probablement aussi
Sauf - je suis pas "super women" et encore moins "parfait"
Je l'ai quitté - - mais il a repris contacte et nous nous voyons
Il n'est toujours pas très bien mais m'appelle (conversation courte ! smile, mais j'apprécie sont effort !)

Sourire - vous avez vu mon age ? Il faut vivre aussi pour soi !!!
ne oubliez pas cela !!!

Bien sûr !!! Il a eu beaucoup de moments heureux - exceptionnelle - une totale harmonie !!!
C'est pourquoi nous sommes toujours ensemble !

Je précise; nous ne vivons pas ensemble, ni même dans la même ville !
je l'aime - mais je n'accepterai pas tout !
Du fait que je reviens chez moi - je me "ressource" (avec mes amies / d'une vie extérieur à la dépression / ou je ris, je blague)
C'est probablement aussi la raison pourquoi nous sommes toujours "ensemble" !
24h/sur 24 - j'en doute que j'aurais "survécu"........

Charles - je ne sais pas ; prenez tout de même un peu de recule
Pendant 1/2 mois - faites autres chose !
Si elle revient vers vous, "poussez" là à voir un psy !
Si elle ne veux pas......partez !

N'oubliez pas non plus, qu'il se peut qu'elle ne vous aime pas tout simplement !
Cà, ce n'est pas qq chose qu'on peut forcer !

Pour le moment, c'est ce que vous devez ACCEPTER ! (en vu son mail)
Je vous envoie un fichier (copié d'une livre " LA CLEF VERS L'AUTOLIBERATION" (Christiane Beerlandt)

je pense qu'un "mal être" s'affiche ensuite comme une maladie; si on arrive pas à idendifier le fond du "mal-être"........ - mais c'est très difficile à faire

Bon chance -- ne vous en faite pas trop
Laissez passer un peu de temps (l'automne - bouf - difficile pour beaucoup de monde)

Cordialement
Revenir en haut
Moon
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2012
Messages: 10

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 23:59    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Moon a écrit:
Charles a écrit:
Bonsoir Moon,

Peux-tu me raconter exactement ce que tu as vécu dans cette situation avec ta phrase : ""A l'écoute, avoir plaisir de vous revoir - - froideur et plus rien / le besoin de s'isoler".

J'ai besoin de comparaison...


Je vais essayer......

Au début de notre relation, il devenait tout un coup "détaché" un peu froid , ne me répondait pas toujours - même à une question simple comme "est-ce que tu veux un café". La musique (trop de sons/bruit en général) le dérangeait. Il reculait même si je voulais lui faire un bisou. Il ne m’appelait pas et çà pourrait durer allant jusqu'à plus d'une semaine. Au téléphone, il coupait court (3 min maxi ! avec "bon je te laisse")
Il m'a aussi quitté. Très froid, me disant que j'ai étais compliquée, que ce ne marchera pas. Qu'il fallait arrêter de nous voir. Ensuite plus rien ! (déconnecté de msn) Aucune réponse à mes mails.
J'ai tourné la page - c'était fini
2 mois plus tard; il reprend contacte.................

Non - il n'aime pas parler du passé ! Du pourquoi / du comment , et encore moins de lui et de sa responsabilité / ses réactions à ces moment là. Il y a aussi des choses qu'il ne se souvient vraiment pas !
Il m'avait dit que son psy l'avait diagnostiqué "bipolaire II" mais il pensait qu'il se trompait. Pourtant, il suivait son traitement..............Quand je voulais lui en parler (ensemble depuis 6 mois et très amoureux !); il m'a envoyé un mail, je cite: "Je n'aurais jamais dû t'en parler, et tu n'aurais jamais dû m'en parler. Maintenant je suis obligé de vérifier - et il m'a quitté ! Plus de nouvel pendant 2 mois
Premier 3 ans dur dur
Il est plus tôt dépressif mais.........il y a des "hauts" (pratiquement pas perceptible) mais là tout de même. A ces moment (normalement en été) Il cherche à me "provoquer" (marcher 2 m devant ou derrière moi / traverser une rue et si je ne m'aperçois pas, tampis - je l'ai perdu dans la foule - (un peu merdique si vous êtes à pied sans sac à main (pas d'argent, ni portable, ni manteau) et à 10 km de la maison.......
Des réflexions "acides" aussi (façon de faire, coiffure / à manger / les courses) pas très méchant mais pas gentil non plus. Il "pousse" !
Aujourd'hui, çà va beaucoup mieux. Disant de 2009 à fin 2015. On parle de la bipolarité de temps en temps, je lui rappelle de temps à autre si il oublie ses médocs, et cela sans qu'il se vexe.

Concernant les distances : je crois il en a vraiment "besoin" de le faire ! C'est un TROP de tout (parole / bruit /réfléchir / répondre ) Il assume tout juste son travail, vérifiant 3 fois qu'il n'a pas commis d’erreur..........çà lui prend du temps ; çà le crève !
S'isoler s'est le seul moyen d'y parvenir d'au moins assurer une tâche !

Pendant ses derniers années les moments déprimes ou les "haut" ne durait que qq jours (2/3 fois par ans)
Malheureusement, vu la conjoncture actuel (profession libérale) s'est rajouté beaucoup de stress.............Je voulais une explication...........il ne pouvait pas........ est parti sans un mot et je n'ai plus eu de nouvel durant 3 mois
Il est en dépression en vu de sa situation professionnelle - à cause de "nous" probablement aussi
Sauf - je suis pas "super women" et encore moins "parfait"
Je l'ai quitté - - mais il a repris contacte et nous nous voyons
Il n'est toujours pas très bien mais m'appelle (conversation courte ! smile, mais j'apprécie sont effort !)

Sourire - vous avez vu mon age ? Il faut vivre aussi pour soi !!!
ne oubliez pas cela !!!

Bien sûr !!! Il a eu beaucoup de moments heureux - exceptionnelle - une totale harmonie !!!
C'est pourquoi nous sommes toujours ensemble !

Je précise; nous ne vivons pas ensemble, ni même dans la même ville !
je l'aime - mais je n'accepterai pas tout !
Du fait que je reviens chez moi - je me "ressource" (avec mes amies / d'une vie extérieur à la dépression / ou je ris, je blague)
C'est probablement aussi la raison pourquoi nous sommes toujours "ensemble" !
24h/sur 24 - j'en doute que j'aurais "survécu"........

Charles - je ne sais pas ; prenez tout de même un peu de recule
Pendant 1/2 mois - faites autres chose !
Si elle revient vers vous, "poussez" là à voir un psy !
Si elle ne veux pas......partez !

N'oubliez pas non plus, qu'il se peut qu'elle ne vous aime pas tout simplement !
Cà, ce n'est pas qq chose qu'on peut forcer !

Pour le moment, c'est ce que vous devez ACCEPTER ! (en vu son mail)
Je vous envoie un fichier (copié d'une livre " LA CLEF VERS L'AUTOLIBERATION" (Christiane Beerlandt)

je pense qu'un "mal être" s'affiche ensuite comme une maladie; si on arrive pas à idendifier le fond du "mal-être"........ - mais c'est très difficile à faire

Bon chance -- ne vous en faite pas trop
Laissez passer un peu de temps (l'automne - bouf - difficile pour beaucoup de monde)

Cordialement

Ps.: Concernant les distances : je crois il en a vraiment "besoin" de le faire ! C'est un TROP de tout (parole / bruit /réfléchir / répondre ) Il assume tout juste son travail, vérifiant 3 fois qu'il n'a pas commis d’erreur..........çà lui prend du temps ; çà le crève !
S'isoler s'est le seul moyen d'y parvenir d'au moins assurer une tâche !

Aujourd’hui, il "accepte" ma présence. je ne "demande"rien.........mile....même pas l'heure !
c'est vitale ce "isolement" !
Ça ne s''explique pas ! (pourquoi as-tu soif tout un coup ? Tu viens de boire 1 litre d'eau - ......çà ne s'explique pas non plus ! Tu as soif - point.)
Il faut savoir accepter - sans toujours demander "pourquoi"
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 30 Sep 2016 - 07:35    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

[quote="Charles"
Qu'est ce qui provoque un vieillissement aussi rapide en quatre mois ?...[/quote]

La maladie bipolaire engendre des phases d'hypomanie ou de manie qui épuisent le corps. Pendant ces phases, on ne ressent pas de fatigue alors même que le corps fatigue. Et quand bien même on ressent l'épuisement, il est impossible de s'arrêter. Lorsque j'ai fait un virage maniaque sous antidépresseur, je me sentais épuisée et en même temps je parlais sans discontinuer, je ne dormais presque plus, incapable de me poser,...
Un écrivain anglo-saxon (je ne sais plus le nom) a écrit de sa manie que lorsqu'il fermait les yeux au moment du coucher, il sentait ses ses cils battre sur l'oreiller comme des coups de tonnerre. La perception du monde est très différente de ce que l'on peut vivre en temps normal.

Ensuite, la dépression, qu'elle soit la conséquence de l'(hypo)manie ou qu'elle soit en amont (selon les bipolaires, les cycles sont différents, certains démarrent par une manie et s'effondre en dépression, d'autres sont en dépression et remonte ensuite trop haut), est en elle-même épuisante. Une dépression, c'est un immense vide intérieur, un écroulement sur soi-même.

Si au bout de 4 mois ton ex est si méconnaissable, c'est qu'elle a dû monter sur une sacrée montagne russe de l'humeur. Cette maladie use, surtout si elle n'est pas traitée. Les médicaments ne font pas tout mais ils amortissent les rechutes s'il y en a. Je comprends sa peur des effets secondaires des thymorégulateurs mais un moment donné, si elle continue à avoir des fluctuations aussi importantes, elle n'aura plus le choix.

D'avoir eu tous ces cycles rapides, je me sens terriblement vieille. Je n'ai plus la même concentration, j'ai été beaucoup fragilisée. Comme me dit mon psy, chaque nouvelle rechute nous fragilise encore plus. C'est la théorie du Kindling (il y a des infos à ce sujet sur le forum) : au début un grand stress occasionne un petit effet, puis au fil du temps, un petit stress engendre de grosses rechutes.
Revenir en haut
Charles
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 96

MessagePosté le: Ven 30 Sep 2016 - 08:36    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Mais si elle s'obstine à refuser d'en prendre, il se passe quoi ?...
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 30 Sep 2016 - 09:47    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Personne, pas même un psy, ne peut prédire l'évolution de la maladie d'une personne donnée mais statistiquement, la maladie entre rarement en rémission toute seule. Le problème, c'est que chaque rechute prépare le terrain de la suivante. Les médicaments permettent de casser ce cercle vicieux mais même avec un traitement, ça peut prendre du temps.
Revenir en haut
Charles
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 96

MessagePosté le: Ven 30 Sep 2016 - 10:12    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

D'accord, mais concrètement, qu'est ce qui pourrait se passer, par exemple ?...
Revenir en haut
Luciole
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2011
Messages: 4 006

MessagePosté le: Ven 30 Sep 2016 - 12:56    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Bonjour Charles,

Pourquoi ne veux-tu pas écouter cette femme qui a besoin de distance, qu'elle souffre de bipolarité ou pas.
Si elle tient à toi et si tu respectes son choix de repos, elle reviendra.
Mais si tu t'obstines, cela risque de ne pas aider par contre.

Prends soin de toi et accepte la situation sans essayer de tout disséquer. Une personne souffrant de troubles bipolaires est unique, il n'y a pas plus de "notice" que pour quelqu'un de "normal".

Courage !

Luciole

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"Mener une vie simple, c’est s’abandonner à tout. Il s’agit même pas de vouloir faire disparaître ses regrets. Si les regrets sont là, pas de problème, ils ont leur place." - Alexandre JOLLIEN dans Petit traité de l'abandon
Revenir en haut
Charles
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 96

MessagePosté le: Ven 30 Sep 2016 - 13:44    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Elle n'est pas dans une phase de repos bien au contraire, elle est au fond du gouffre, c'est elle qui le dit.
Revenir en haut
Luciole
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2011
Messages: 4 006

MessagePosté le: Ven 30 Sep 2016 - 14:24    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

au fond du gouffre, du repos est nécessaire...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"Mener une vie simple, c’est s’abandonner à tout. Il s’agit même pas de vouloir faire disparaître ses regrets. Si les regrets sont là, pas de problème, ils ont leur place." - Alexandre JOLLIEN dans Petit traité de l'abandon
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Ven 30 Sep 2016 - 15:16    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Je rejoins tout à fait Luciole, cette femme est certes malade mais elle est libre de mener sa vie comme elle l'entend. Tu dois respecter sa volonté et son choix de ne pas se soigner pour l'instant. Peut-être qu'elle le fera d'elle-même quand elle sera bien trop éreintée par la maladie. Même si elle ne voit pas de psy, elle va chez le généraliste, ne serait-ce que pour des affections courantes (entorses, bronchite,...).
C'est mon généraliste qui m'a forcé la main à aller consulter un psy, tu peux avoir confiance dans son médecin pour estimer son état de santé général.

Tu me demandes ce qui peut se passer si elle ne se soigne pas, on ne peut rien prédire. Je ne vais pas te dire "elle risque de finir par se suicider" car elle peut très bien avoir suffisamment de ressources intérieures pour arriver à tenir malgré les rechutes. Elle peut faire des rencontres qui la pousse à se soigner, ou tomber sur un article sur le trouble bipolaire, ou rencontrer une personne bipolaire qui l'amène à changer son regard sur la prise en charge médicamenteuse de la maladie,...

Il y a des centaines de possibilités mais tu n'en fais pas forcément partie. Le fait d'aimer quelqu'un ne donne pas le droit de guider la vie de l'autre. Même si tu es plein de bonnes intentions et que tu souhaites le mieux pour elle, cela peut être trop intrusif. Peut-être qu'elle a besoin de cet espace de liberté sans toi pour mieux se réapproprier sa vie. Pour l'instant elle est au fond du gouffre mais peut-être a-t-elle besoin de passer par là pour aller de l'avant.
Revenir en haut
Charles
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 96

MessagePosté le: Ven 30 Sep 2016 - 16:43    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Merci pour l'empathie.
Revenir en haut
Sealsheep
Bipote Turquoise

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2014
Messages: 173

MessagePosté le: Mar 4 Oct 2016 - 17:01    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Bonjour Charles,

Je parcours régulièrement le forum et j'ai lu ton histoire. Je suis moi même bipolaire de type
Tu dis « merci pour l'empathie », j'espère que tu es sincère, parce qu'en te lisant, pour ma part, j'ai fais preuve d'empathie.
Malgré le faites que j'ai moi même été victime de ceux qui pensaient que je faisais « telle ou telle chose » parce que j'étais « bipolaire ».
Mon ex infidèle alcoolique et méchant, médecin, qui a dit à tout le monde que je le quittais parce que j'étais folle-bipolaire.
Je me suis dis en te lisant « ok c'est possible », pour ma part il y a des choses que je n'aurais pas faite si je n'avais pas été en hypomanie ou en dépression. Mais après révision minutieuse j'ai toujours quitter quelqu'un parce que je ne me sentais pas capable , que ce soit à cause de ma maladie ou simple du fait de la relation qui ne me satisfaisait pas mais dans tout le cas pour répondre à une douleur en moi que je devais écouté.
Je t'ai lu également, dire que tu n'avais pas respecté la volonté de ton ancienne amie, de ne pas aller la voir. Et je me suis dis que ça a du lui demandé peut être beaucoup d’énergie de t'accueillir, alors qu'elle est peut être en dépression sans beaucoup d'amour propre, voir les gens ne pas respecter nos souhaits ça peut être compliqué.

Et malgré tout ça, je n'allais toujours pas écrire mon avis, parce que d'autres donnent des avis pertinents , sûrement plus pertinent que le mien.

Puis j'ai vu « merci pour l'empathie ».
Et là je me suis sentie obligé de répondre.
Peut être parce que bipolaire ou non, je trouvais un peu sec, que sur un forum où beaucoup d'entre nous, qui sommes atteint d'une maladie, qui peut nous demander beaucoup d’énergie, pas mal de bipotes t'ont suivi et répondu. Chacun a fait preuve (hormis moi, peut être ) d'une grande empathie en prenant le temps d'essayer de te comprendre, d'essayer de te partager leurs expériences de bipotes, certains sont peut être même en dépression, d'autres en hypomanie, d'autres virevoltent peut être.

Je ne dis pas que ta situation n'est pas douloureuse ou difficile, elle l'est. Mais je pense que beaucoup ici te répondent avec sincèrement avec la volonté de t'aider, tout en comprenant ou essayant de comprendre ton ancienne copine.
Et ce n'est pas parce que l'on dit que ton ancienne copine est libre de mener que sa vie malgré la maladie, que ça renie tous les postes précédents essayant de t'aider.
Revenir en haut
Charles
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 96

MessagePosté le: Mar 4 Oct 2016 - 19:52    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Bonsoir Sealsheep,

Je te répondrais bien, mais pourrais-tu formuler autrement ce qui suit ? J'ai du mal à comprendre ...


Sealsheep a écrit:
.
Je me suis dis en te lisant « ok c'est possible », pour ma part il y a des choses que je n'aurais pas faite si je n'avais pas été en hypomanie ou en dépression. Mais après révision minutieuse j'ai toujours quitter quelqu'un parce que je ne me sentais pas capable , que ce soit à cause de ma maladie ou simple du fait de la relation qui ne me satisfaisait pas mais dans tout le cas pour répondre à une douleur en moi que je devais écouté.
Je t'ai lu également, dire que tu n'avais pas respecté la volonté de ton ancienne amie, de ne pas aller la voir. Et je me suis dis que ça a du lui demandé peut être beaucoup d’énergie de t'accueillir, alors qu'elle est peut être en dépression sans beaucoup d'amour propre, voir les gens ne pas respecter nos souhaits ça peut être compliqué.
Revenir en haut
girl anachronism
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 126

MessagePosté le: Mar 4 Oct 2016 - 21:00    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Merci Sealsheep, tu as parfaitement résumé la situation. Je dois avouer que le "merci pour l'empathie" m'a blessée car j'y ai aussi vu beaucoup d'ironie. Je pense Charles que nous avons tous fait preuve d'une très grande empathie envers toi à essayer de te comprendre et de comprendre ta compagne.

Personnellement je jette l'éponge, non par rancoeur (je ne suis pas rancunière) mais parce que ce post tourne en rond. Qu'attends-tu de nous ? Décortiquer chaque message dans le but de comprendre ta compagne est stérile car même s'il y a des traits communs aux bipolaires, nous en sommes pas moins uniques. Comme le disait Luciole, il n'y a pas de notice pour comprendre les gens.
Si cette femme ne souhaite pas faire sa vie avec toi il faudra bien l'accepter et ce, même si tu n'y trouves aucune raison satisfaite pour toi.
Revenir en haut
Moon
Bipote Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2012
Messages: 10

MessagePosté le: Mar 4 Oct 2016 - 22:33    Sujet du message: Je suis totalement perdu Répondre en citant

Bonsoir Sealsheep
Bonsoir girl anachronism

Tout à fait d'accord avec vos réponses !

Charles, je ne suis pas "bipo", mais sincèrement quelqu'un "décortique" / "demande" autant d'explications de pourquoi je suis ou fait ceci ou cela.......Çà m'agacerait terriblement !!!! Je ne le supporterai pas.


Elle a mis fin à votre relation
"je reçois un mail me disant qu'il ne faut pas revenir la voir, que sa décision est définitive
Acceptez sa décision ! Comme de n'importe quelle fille.
et tournez la page
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:29    Sujet du message: Je suis totalement perdu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com