Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Forum Index FAQ Search Register Log in

bipolaires et surdoués

 
Post new topic   Reply to topic    Le forum des bipotes Forum Index ->
Questions / Réponses
-> Diagnostic.
Previous topic :: Next topic  
Author Message
la louve
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 09 Jun 2008
Posts: 145
proche prof retraitée

PostPosted: Sun 22 Jun 2008 - 13:38    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

cdn000 a écrit:( en réponse à la présentation de Pluton 35)
"la louve a écrit:
Bonjour, et bon courage à toi. Pour assumer la maladie de ta fille, et pour gérer l'aveuglement de ton mari. Peut-être en lui faisant lire des témoignages et des forums, s'il accepte...il arrivera à sortir de ses certitudes imbéciles qui culpabilisent un peu plus votre fille.
Ton message m'a interpellée pour ce qui est des surdoués. J'ai aussi ça dans la famille, et j'ai trouvé beaucoup de points communs entre le fonctionnement des surdoués et celui des bipolaires, comme si il y avait dans leur cerveau quelque chose de similaire.
Je ne pense pas qu'il existe actuellement de statistiques, et encore moins d'études scientifiques qui fassent le rapprochement, mais je fais l'hypothèse que ce serait certainement éclairant.
Bonne journée, autant que possible...


De plus, je me suis posé la meme question que la louve sur la précocité.Je n'ai pas non plus trouvé de rapprochement,

mais, à la suite de la lecture du' Livre de l'enfant doué' d' Arielle ADDA, j'ai compris que la vie d' un précoce est assez souvent semée d'embûches

à l'instar d'un bipo......J'en appelle à notre Bipote pour nous trouver des infos voire d' éventuelles (possibles je pense) corrélations. Okay"


J'ai lu récemment le livre "trop intelligent pour être heureux" de Jeanne Siaud-Facchin, consacré à l'adulte surdoué, et j'ai trouvé de vraies similitudes avec le fonctionnement du bipolaire. Il faudrait disposer d'imageries cérébrales, ça existe peut-être dans la presse psy spécialisée...
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 22 Jun 2008 - 13:38    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
kate
Bipote Saphir

Offline

Joined: 04 Sep 2007
Posts: 809
BP II

PostPosted: Sun 22 Jun 2008 - 17:05    Post subject: douance et bipolarité Reply with quote

Bonjour,

La question est souvent posée par des parents. Ghislaine de Nice pourrait répondre à un certain nombre de questions sur les enfants surdoués, c'était le cas de son fils. Seulement, elle risque d'être un peu out à l'heure actuelle, j'en ai bien peur pour elle.

En cherchant un peu, je suis tombée sur le livre de Jean-Charles TERRASSIER : les enfants surdoués ou la précocité embarrassante.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"Si Dieu existe, j'espère qu'il a une bonne excuse" (Woody Allen)
Back to top
la louve
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 09 Jun 2008
Posts: 145
proche prof retraitée

PostPosted: Sun 22 Jun 2008 - 18:02    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Oui, Terrassier est un des premiers en France à avoir publié sur les surdoués.J'ai lu à peu près tout ce que j'ai trouvé sur cette question, mais je n'ai jamais trouvé exprimée nulle part l'hypothèse, peut-être fantaisiste, que j'avance...
Back to top
Bipote
Admin_Bipote

Offline

Joined: 07 Jul 2007
Posts: 10,982
Bipote Salarié

PostPosted: Sun 22 Jun 2008 - 19:00    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Bonsoir,

De par certaines caractéristiques communes (l’hypersensibilité par exemple), le diagnostic fait fréquemment mention, malheureusement de manière erronée, de troubles de la personnalité (bipolaire, cyclothymique, narcissique, borderline, etc.) ou de déficit d’attention.

Quote:
S’il existe des enfants « précoces » qui perdent leur avance avec le temps, les enfants surdoués conservent leur spécificité pour devenir des adultes à haut potentiel (HP). Leur intensité, leur hyperstimulabilité sont fréquemment perçues par leur entourage et par les psychothérapeutes comme des preuves de troubles mentaux, parce que la majorité de la population manque d’information sur cette facette de leur personnalité. La plupart des gens ne savent pas que ce qui est considéré comme normal pour les HP est le plus souvent qualifié de « pathologique » dans la population en général, avec, comme résultat, une série de difficultés relationnelles et un décalage conduisant souvent à un défaut d’estime de soi.

Ces enfants ont des possibilités d’apprentissage rapides et importantes, même quand ils les exercent seuls. C’est-à-dire qu’ils vont très vite apprendre à lire, à mémoriser et apprendre des techniques sans l’aide de leur milieu scolaire et de leur milieu familial. Ils peuvent donc se sentir rejetés, d’autant que les activités routinières, adaptées dans une école à la grande majorité des enfants, ne les intéressent que peu. C’est pour cette raison que de nombreux enfants surdoués sont considérés comme ayant des troubles du comportement ou des troubles de l’humeur et leur comportement peut être assez mal vécu par l’institution scolaire, tout simplement parce qu’on arrive pas à en discerner la cause.


L’estime de soi chez les adultes à Haut Potentiel, B. MILLÊTRE

Voir aussi:

http://www.douance.be/douance-troubles-bipolaires.htm

http://www.douance.org/qi/benesteau.htm héritabilité de l'intelligence

Pour le trouble bipolaire et le TDAH

Quote:
Plusieurs hypothèses ont été évoquées pour comprendre les liens entre ces entités diagnostiques :

le TDAH pourrait être, dans certains cas, une forme prodromique de trouble bipolaire à début précoce (TBDP) ;
la coexistence de TBDB et d’un TDAH pourrait être le fait d’une comorbidité réelle, mais aussi d’un artefact lié à la définition de ces phénotypes respectifs ;
l’existence de symptômes d’allure maniaque, tels que l’hyperréactivité émotionnelle sévère, dans l’évolution d’un TDAH pourrait être un indice de sévérité ;
enfin, il pourrait y avoir une vulnérabilité biologique commune entre TBDP et ADHD.


Troubles bipolaires et hyperactivité de l’enfant (TDAH) D. Purper-Ouakil L'encéphale Vol 33 - N° S3 - Décembre 2007


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Bipote, administrateur du forum.
Back to top
ghislaine de nice
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 23 Jan 2008
Posts: 313
bipote mère au foyer d'un grand ado

PostPosted: Sat 23 Aug 2008 - 18:47    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Bonsoir,

Je reviens doucement sur le forum après une hypomanie et ensuite une dépression post.

J'ai effectivement un fils à haut QI testé par le Dr TERRASSIER lui-même dès l'âge de 3 ans 1/2 (il savait lire, compter, avait un comportement vraiment beaucoup plus âgé que son âge réel, ce qui nous a fait le dépister). Il a maintenant 20 ans, a eu à un moment jusqu'à 3 années d'avance scolaire ! ce qui n'était pas non plus satisfaisant car dysinchronie entre intellectuel et affectif. Il vient d'avoir sa licence informatique et entre cette année en Master 1 à la Fac des Sciences de Nice avec un an d'avance (seulement et il se sent bien dans ce contexte de précocité). Nous avons pas mal galéré durant sa scolarité avec l'administration mais maintenant ça roule. Il faut dire qu'un HQI à 20 ans passe beaucoup plus inaperçu qu'un HQI à 3 ans !!! Je touche du bois, il ne présente pas de troubles bipolaires hormis depuis toujours même tout petit bébé un gros problème de sommeil, il n'arrive pas à trouver le sommeil car disait-il petit "ça pense toujours dans ma tête" maintenant il ne dort jamais avant minuit même s'il a cours de bonne heure... Je n'ai été bipolaire qu'à 49 ans (j'en ai 57) à la suite de la prise d'un antidépresseur pour une dépression réactionnelle fondée. Je suis traitée par lithium en monothérapie et là j'ai dérapé à la suite du suicide de mon frère en fin décembre 2007.
J'ai déjà trouvé des articles où il était question de parallèle entre surdoués et bipolaires mais vraiment rien de probant (vous pensez bien que je suis sur le qui-vive et que mon fils je le regarde avec une loupe de bipolaire !).
Si vous voulez plus de renseignements sur la douance comme disent nos amis québecquois, vous pouvez me questionner, j'ai un beau spécimen à la maison qui nous étonne depuis 20 ans lol !
Bisous
Gh.
Back to top
la louve
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 09 Jun 2008
Posts: 145
proche prof retraitée

PostPosted: Sat 23 Aug 2008 - 20:36    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Merci, Ghislaine, de ce témoignage. j'ai aussi des fils qu'on dit maintenant Intellectuellement Précoces ( pas très adroit , comme appellation, mais on a tellement peur du mot 'surdoué" ...)et le grand qui était un ovni à 3 ans, et a été très malheureux avec les autres, car trop décalé, est maintenant un adulte de 33 ans, informaticien aussi, et hyper bien dans ses baskets, avec des dons réels de communication ( il avait même fait une formation d'assistant social).Sur les galères avec l'école, je pourrai aussi en dire beaucoup....
J'avais aussi lu, en son temps, les livres de Terrassier, qui à ma connaissance, est le premier à avoir éclairci un peu cette question.
Bref, je pense qu'il y a des points communs, sans doute cérébraux, entre surdoués et bipolaires, mais tous les surdoués ne sont pas bipolaires, ( et je suppose que l'inverse est vrai aussi?)
Donc, pas de panique pour ton fiston!
Back to top
ghislaine de nice
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 23 Jan 2008
Posts: 313
bipote mère au foyer d'un grand ado

PostPosted: Sat 23 Aug 2008 - 21:38    Post subject: intellectuellement précoces-surdoués-haut QI Reply with quote

Bonsoir La Louve et merci de ta réponse.

J'ai, intentionnellement, pas employé le mot d'intellectuellement précoce car arrivé à un certain "chiffre" de QI supérieur à 145 on parle de HQI mais surtout le mot "surdoué" et tous les autres du même type sont à supprimer du langage quand on a un enfant de ce type qui est scolarisé en maternelle par exemple car tu es sûre de te faire mal voir : tu pousses ton enfant, il faut le laisser jouer, c'est encore un enfant et j'en passe et des meilleures que tu as dû entendre comme moi et plus tôt puisque ton fils a 33 ans, moi il vient de fêter ses 20 ans.

J'espère qu'ils ne garderont que la précocité et ne prendront pas la bipolarité...

Bonne nuit et à bientôt peut être.
Gh.
Back to top
syl0607
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 01 Sep 2007
Posts: 307
mère d'un bipote, bi responsable commerciale

PostPosted: Sun 24 Aug 2008 - 07:08    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

je me permet de venir ajouter un petit commentaire

mon fils est bipolaire, vous trouverez mon historique cahotique sur ce forum, je galère depuis des années, mais votre fil me fait penser a son enfance

A l'age de 2ans 1/2 il savait lire, mais je pensais que cela était du au fait qu'il avait 2grandes soeurs qui jouaient régulièrement avec lui à la maitresse! toute sa scolarité il avait de l'avance sur les autres, à la maternelle il s'ennuyait, une maitresse lui a même fait passer une visite médicale et il a eu une pancarte de "trouble du comportement" accrocher dans le dos!!!!!

il a sauter son CP, jamais je ne l'ai vu apprendre quoi que se soit, il lui suffisait de le lire une fois pour le savoir parcoeur!!!, arrivé au collège, comme il n'avait pas vraiment de copains, pour pouvoir s'en faire il a commencé a faire le pitre, et ce faire passer pour un cancre!!!!! comme cela il a eu des copains, il a passer toutes ses classes sans problème jusqu'au lycée, là il a du se remettre au travail, mais il était trop tard, il a redoubler sa 1ère et a eu son BAC au rattrapage, puis il a voulu arreter ses études et a partir de là les ennuis ont commencés etla descente aux enfers aussi

je pense que cela est significatif, maintenant c'est vrai qu'il n'y a pas beaucoup d'études sur ces cas!!

en attendant mon fils pour l'instand végète lamentablement et je continu a me battre et c'est très dur!


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Sylvie et Alex
Back to top
ashanti
Bipote Saphir

Offline

Joined: 01 Sep 2007
Posts: 838
bipote enseignante en dispo

PostPosted: Sun 24 Aug 2008 - 07:51    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Bonjour les bipotes,

J'ai été confrontée aux enfant "surdoués", terme que j'utiliserai à défaut d'un meilleur, en tant que maman et en tant qu'enseignante.

D'une part, je me garderai bien d'établir un lien quelconque entre "douance" et "bipolarité". Je me demande d'ailleurs dans quelle mesure on aimerait expliquer la bipolarité de son enfant par : "Oui, mais s'il a cette pathologie, c'est parce qu'il est surdoué"... une chose est sûre : certains enfants sont bipolaires et pas surdoués, en tout cas au vu de la façon dont on mesure la douance...

D'autre part, il est vrai que ces enfants dits "surdoués" sont très, très souvent maltraités par l'institution "Education Nationale" en France. Cela change un peu, mais si lentement... Poète, enseignant québecois, qui a travaillé avec des enfants "surdoués" pourrait peut-etre témoigner de son expérience : la prise en charge des "ces" enfants au Québec est si différente de ce qui est fait en France.

Quand, dans mon cadre professionnel, je soupçonnais qu'un élève était surdoué, j'en informais les parents. Le plus souvent, les parents acceptaient de faire passer un test de QI à leut bambin, de préférence hors de l'institution "éducation nationale". Si la douance était avérée, les parents m'en faisaient part : après, à moi enseignante de faire avec, c'est-à-dire de faire l'équilibre pour qu'en classe, tout le monde trouve son compte sans douleur : l'élève surdoué, les autres élèves et moi, bien entendu. Il est bien entendu que souvent, les psys qui font passer ces tests de QI sont une mine de conseils pour les parents.

Quand j'accueillais dans ma classe un enfant surdoué, certains avaient effectivement été testés, d'autres non et ce sont ces derniers qui posent le plus de difficultés, ou plus justement leurs parents. Certains parents confondent "douance" et "réussite scolaire" : il paraît qu'en France, 2% de la population a un QI supérieur à 120... à 119, on est plutôt dans une "normalité 'd'intelligence.

Je n'oublie pourtant jamais, en tant que maman ou en tant qu'enseignante, qu'un QI "normal" ou "élevé" d'une personne, enfant ou adulte, ne défintit en rien cette personne : ce n'est qu'une composante, à prendre en compte bien entendu. Nous sommes bien d'autres choses que notre intelligence et c'est tant mieux !

Bonne journée


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
@sh
Back to top
cgrac
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 17 Aug 2008
Posts: 63
bipote axe 2 formatrice en soins infirmiers psy

PostPosted: Mon 25 Aug 2008 - 16:04    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

je comprends tout à fait, qd j'étais mome, j'ai été testé pour le qi, ils m'ont trouvé aussi surdouée (en tout cas avec un qi élevé) mais déja là, moi, je me levée le matin avec "j'en ai marre" ou bien il y avait des jours où ma grand mère disait que j'étais son rosier bon temps.
aujourd'hui, j'ai fait une profession car passionnée mais je sais que j'aurai pu, ne rien faire du tout. le pire, c'est que je vois la meme chose chez mon gamin de 12 ans, lui aussi savait lire en fin maternel, il n'a pas fait de cp, testé il était à l'époque du niveau fin ce2, une chance c'est qu'il était dans une classe unique cadire du cp au cm2, maintenant il rentre en 4è et on le trouve intelligent et immature, exactement ce que je me suis toujours entendu dire pendant des années.

voilà c'est un peu galère
Back to top
syl0607
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 01 Sep 2007
Posts: 307
mère d'un bipote, bi responsable commerciale

PostPosted: Tue 26 Aug 2008 - 04:05    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

et oui cgrac, intelligent et immature, c'est idem pour mon fils, cela lui a été collé sur son dos pendant toute sa scolarité!!

maintenant il a un bac électronique en poche depuis 2004 et il ne sais toujours pas aux jours d'aujourd'hui ce qu'il va bien pouvoir faire!! et avec sa maladie maintenant ça se complique!
il a quitté justement le milieu scolaire depuis son bac, donc perdu le rythme scolaire, il passe des tests au centre expert de créteil, on verra bien, il voudrait pouvoir avoir une formation ou reprendre ses études, mais ça c'est quand il est bien, maintenant les autres jours............... et il est plus souvent up ou down que bien!!


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Sylvie et Alex
Back to top
Willofly
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 07 Aug 2008
Posts: 90
Bipote type 1 Invalidité catégorie 2

PostPosted: Tue 26 Aug 2008 - 07:30    Post subject: Vive l'info Reply with quote

J'ai été une enfant précoce non détectée et maintenant je suis bipolaire. Cela me soulage de voir que l'on se pose de plus en plus de questions sur le sujet de la précocité. A mon époque (j'ai 37 ans), si on ne rentrait pas dans le moule on était foutu. D'ailleurs, les femmes qui on une douance sont rarement détectées dans l'enfance et se retrouvent même souvent en situation d'échec scolaire malgré leur haut potentiel. Je me souviens que pour mon cas personne ne s'était posé la question de savoir comment et pourquoi je savait lire à la maternelle sans que l'on m'ai appris le faire et j'en passe. J'étais juste un phénomène de foire qui a déçu tout le monde en ne s'adaptant pas au milieu scolaire classique. Mon frère qui était comme moi, s'en était mieux sorti de ce côté là (mais pas en tant que bipo : il en est mort) parce que dans ma famille on a une attitude plus positive avec les garçons. Enfin, les mentalités changent petit à petit et par ce genre d'infos on peut ouvrir les consciences : décidément parcourir ce forum m'apporte réponses et infos comme nul part ailleurs. Parfois, j'ai le sentiment qu'ici tout est "calibré" pour moi et m'apporter de l'aide.

Merci à tous

Willofly


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile." Albert Camus
Back to top
cgrac
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 17 Aug 2008
Posts: 63
bipote axe 2 formatrice en soins infirmiers psy

PostPosted: Tue 26 Aug 2008 - 08:21    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

bonjour,
oui, phénomène de foire
exactement ça, je me souviens enfant "j'avais l'impression d'être incomprise" fallait rentrer dans le moule, aujourd'hui les moules existent encore mais peut etre avec un peu plus de tolérance car les enfants on plus le droit à la parole.
quand on me demandait ce que j'allais devenir je répondais clown!
et j'en rajoutais une pelle, quand on faisait une dictée et que l'instituteur demandait d'écrire un crayon, j'écrivais un stylo!
j'avais 8 /9ans moi je dis que pour penser à ça, fallait quand meme pas etre comme tout le monde.
mais les personnes atypiques, ça dérange toujours :) :(
Back to top
la louve
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 09 Jun 2008
Posts: 145
proche prof retraitée

PostPosted: Tue 26 Aug 2008 - 12:27    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Oui, l'enseignement public ( j'en étais, et je le défends en principe toujours, étant une farouche partisane de la laïcité)) a encore des progrès à faire de ce côté là.
J'ai dû mettre mon petit dernier dans un collège privé.Ils ne font pas des miracles, mais ils reconnaissent au moins cette différence, au lieu de nous prendre pour des imbéciles ou des prétentieux. Et les enfants se sentent acceptés.


Last edited by la louve on Tue 26 Aug 2008 - 15:56; edited 1 time in total
Back to top
Willofly
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 07 Aug 2008
Posts: 90
Bipote type 1 Invalidité catégorie 2

PostPosted: Tue 26 Aug 2008 - 14:50    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

A cgrac : je suis contente que tu t'en sois mieux sortie que moi sur le plan social car ton boulot à l'air intéressant et il doit apporter un minimum de reconnaissance. Bonne continuation

A Louve, je pense que tu as pris la bonne décision et j'espère vraiment que ton fils pourra s'épanouir! En tout cas, tu ne le laisse pas seul avec sa douance a se débrouiller comme il peut et ça c'est un bagage pour la vie d'être aidé par ses parents.

Salutation à tous les bipo concernés[/b]


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile." Albert Camus
Back to top
cgrac
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 17 Aug 2008
Posts: 63
bipote axe 2 formatrice en soins infirmiers psy

PostPosted: Tue 26 Aug 2008 - 15:55    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

merci Willofly, c'est sympa, c'est vrai que mon boulot me plait. au départ, je voulais vraiment etre infirmiere et maintenant je suis formatrice, je peux lire des heures, j'ai une capacité d'emmagaziner, le problème c'est peut etre de savoir arreter parfois. maintenant, je m'interdit d'emmener du boulot ou de lire le soir parce que sinon j'en sors pas.
comme j'ai de la compétence, on m'a gardé sinon je pense qu'on m'aurait viré suite à mon accès maniaque(j'injurié tout le monde, enfin ceux qui m'énervaient), jusqu'au jour où ma chef m'a demandé de prendre un arrêt et d'aller voir un medecin, et ma collègue m'a dit "tu grippes". j'étais loggorhéique, je ne dormais plus , mais le plus magique que j'ai vécu c'était de calculer le caddies de courses au centime prés et je savais te dire s'il y avait une erreur à cause de quel article, c'était, le tout comme ça, sans calculette et à fur et mesure des courses que je déposais dans le caddie.
je peux vous dire que les premiers dépamides, je rasais les murs. assise, sur une chaise des heures!

sinon, A louve je pense que tu fais bien, moi si ça continue avec mon gamin, je vais aussi le mettre dans le privé. pour l'instant je respecte qu'il a des copains mais bon si ça vire au phénomène de foire, ça suffit, j'ai pas envie qu'il en paye les pots cassés parce qu'après il faut ramasser.
Back to top
Frany
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 31 Jul 2008
Posts: 47
Bipote employée

PostPosted: Tue 26 Aug 2008 - 16:52    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Pour revenir sur le commentaire de la louve, et après avoir lu également les vôtres, je me suis souvent posée la question de savoir si la bipolarité n'ouvrait pas, tout simplement, à l'INTELLIGENCE DU COEUR...

Qu'en pensez-vous en tant que bipotes ?

Bravo aussi à cgrac pour sa spécialité en soins infirmiers psy. Je m'aperçois, de + en + que c'est quelque chose que j'aurais aimé faire (si j'avais été capable d'affronter ma bipolarité + tôt... ) Il est bien tard pour moi pour y songer maintenant comme salariée active mais peut être qui sait, à la retraite, en tant que bénévole, peut être pourrais-je apporter aide et soutien aux autres de par mon expérience.
Back to top
Willofly
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 07 Aug 2008
Posts: 90
Bipote type 1 Invalidité catégorie 2

PostPosted: Tue 26 Aug 2008 - 22:41    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Je suis d'accord avec toi Frany concernant l'intelligence du coeur : on éprouve une empathie et on possède une sensibilité particulière qui ouvrent des perspectives plus larges dans la compréhension de l'autre et l'acceptation de l'altérité. Les bipo ne jugent pas les gens en général et cernent vite les problèmes d'autrui, ce qui ne fonctionne pas dans un système, etc. et possèdent la faculté "théorique" de régler les problèmes des autres. Le problème est d'en avoir la capacité sur le long terme mais aussi d'être pris au sérieux (et pas pour des illuminés prétentieux).
Le débat est ouvert. D'ailleurs les gens dotés d'une douance sont majoritairement bienveillant. Peut-être que cela se rejoint?


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile." Albert Camus
Back to top
cgrac
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 17 Aug 2008
Posts: 63
bipote axe 2 formatrice en soins infirmiers psy

PostPosted: Wed 27 Aug 2008 - 08:07    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

bonjour,
oui, je suis d'accord avec tout ça, émotionnellement on est probablement plus développé, on n'est pas non plus des introvertis (mais si on dit les choses brut de décofrage, ça nous porte préjudice).
mon psy dit que c'est émotionnellement on est plus développer.
Back to top
daphné
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 17 Oct 2007
Posts: 36
proche enseignante

PostPosted: Wed 27 Aug 2008 - 09:44    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

cgrac wrote:
A louve je pense que tu fais bien, moi si ça continue avec mon gamin, je vais aussi le mettre dans le privé. pour l'instant je respecte qu'il a des copains mais bon si ça vire au phénomène de foire, ça suffit, j'ai pas envie qu'il en paye les pots cassés parce qu'après il faut ramasser.


Ah la la, attention les enseignants sont susceptibles! Il me semble que vous êtes allés à l'école il y a presque trente ans... et quel âge a maintenant le petit dernier de "louve"?

Je ne suis pas sûre que l'école publique soit une foire...
Back to top
ashanti
Bipote Saphir

Offline

Joined: 01 Sep 2007
Posts: 838
bipote enseignante en dispo

PostPosted: Wed 27 Aug 2008 - 10:36    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Bonjour,

J'ai enseigné dans le privé et dans le public. Mes enfants ont été élèves dans le privé et dans le public, au gré de leurs besoins et des opportunités locales... Il y a de bonnes structures dans le public comme dans le privé, et des moins bonnes aussi dans les deux secteurs...

Dans le privé sous contrat d'association, les programmes sont ceux de l'éducation nationale qui paie d'ailleurs ces enseignants du privé...

Bonne journée


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
@sh
Back to top
ghislaine de nice
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 23 Jan 2008
Posts: 313
bipote mère au foyer d'un grand ado

PostPosted: Wed 27 Aug 2008 - 15:11    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Un des problèmes des enfants "intellectuellement précoces" est le fait qu'ils n'ont jamais "appris à apprendre" puisqu'au départ tout se fait tout seul, la lecture est un jeu, le calcul n'en parlons pas... mon fils tout petit avant le primaire adorait faire des grandes addditions, sous
tractions et le bonheur arriver à 0. Ensuite il a trouvé tout seul, avec des points le principe de la multiplication (par ex : 3 fois 2, il mettait 3 fois 2 points et comptait 6) et surtout, tout cela sous la forme de jeux. Souvent tout petit il me disait : "maman, viens on va jouer à lire le plus long possible" ; mais tout cela a une fin vers la seconde/première où il faut "savoir apprendre" et là, commentaire de mon fils : "mais ils (les enseignants) ne m'ont jamais appris à apprendre depuis que je vais à l'école !!!" et ça passe ou ça casse, ou l'ado apprend la méthodologie d'apprendre ou il se plante.
Je pense que c'est là aussi que vient le problème, que ce soit dans le public comme dans le privé (mon fils a expérimenté les deux). On peut être précoce mais arrive un moment où il faut faire l'effort d'apprendre et les précoces qui n'ont jamais eu à faire d'efforts peuvent alors se trouver malgré tout en difficulté scolaire. C'est un point qui mériterait d'être mis plus en valeur.
Bonne journée
Gh.
Back to top
Willofly
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 07 Aug 2008
Posts: 90
Bipote type 1 Invalidité catégorie 2

PostPosted: Wed 27 Aug 2008 - 16:01    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Réponse pleine de sagesse Gislaine! Visiblement ton fils s'est retrouvé confronté à ce que j'ai connu. Je ne débattrai ni de l'enseignement public ni du privé ici car je risquerai de me faire éjecter du forum quelques temps! Je suis juste soulagée de voir que des enseignants s'interressent au débat. Dans ma famille, il y a quelques profs et instits et ils ont l'air de se désintéresser carrément du sujet mais ils paraissent très à cheval sur leur méthode : si un gosse ne l'applique pas c'est un débile, un inadapté. Leur propos me rendent malade.
Pour reprendre le fil originel du post, il serai judicieux de connaître la proportion de douance chez les bipo par rapport au reste de la population et comprendre quel pourrait-être le lien éventuel avec la maladie. Je me demande, au regard d'un début de vie plutôt difficile qu'on connu beaucoup de bipolaire, il n'y aurai pas un lien entre la souffrance et l'exploitation de certaines facultés mentales. Un peu comme si la compréhension et le jeu intellectuel permettai de survivre à de trop fortes émotions.
Bises à tous et à toutes
Willofly


▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
"L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile." Albert Camus
Back to top
la louve
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 09 Jun 2008
Posts: 145
proche prof retraitée

PostPosted: Wed 27 Aug 2008 - 16:29    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Bonsoir,
je suis enseignante ( retraitée maintenant) du public et appartenant à une famille d'instit d'autrefois avec une vraie vocation et un sens réel du service public.
Je ne veux surtout pas comparer public et privé et blesser les enseignants du public dont je fais partie.
Je constate seulement qu'à l'école primaire, mon petit dernier, qui vient juste d'avoir 15 ans, donc ce n'est pas si loin que ça, dérangeait et était pris pour une bille ( et quand nous sommes allés voir son instit, qui était aussi le directeur de l'école, avec le résultat de tests , c'est tout juste s'il n'a pas accusé la psy de dire n'importe quoi pour faire plaisir aux parents). On nous a emmerdés des années avec l'obligation d'aller consulter un ophtalmo, qu'on allait gentiment revoir régulièrement...ça aurait été tellement plus facile, que ses difficultés d'écriture et de copie aient été dues à une myopie!
Au collège privé où il est, ils se sont renseignés sur la question, les équipes pédagogiques suivent des formations, et surtout les enfants sont accueillis dans leur différence sans être stigmatisés.
Ils ne font pas de miracle, comme je l'ai déjà écrit, mais on n'est plus coupable d'être intelligent ni d'avoir pondu un enfant intelligent! Et les parents, a fortiori s'ils sont enseignants dans le secondaire, ne sont pas considérés comme des ennemis, ce qui semblait être un peu le cas à l'école primaire.

Maintenant, autre sujet, que les difficultés précoces, de qque ordre qu'elles soient, stimulent l'intelligence, c'est aussi une hypothèse très pertinente.On dit bien que les petites filles sont, en maternelle, plus bavardes et plus éveillées que les garçons parce que la psychologie fait qu'elles doivent être plus vite plus indépendantes...
Back to top
Uranie
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 27 Feb 2008
Posts: 17
Résiliente

PostPosted: Mon 8 Sep 2008 - 17:45    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Bonjour les bipotes

J'ai lu avec attention cette intéressante question quant à un éventuel lien possible entre HP (haut potentiel) et bipolarité.

Le débat est vaste, d'aucuns psy catégorisent ensemble le TDA/H, le HP et la bipolarité. C'est vrai que l'on retrouve des points communs entre ces populations.

D'autres, dont le mien, séparent bien les choses et cherchent ce qui est à la racine et qui peut créer des apparences de pathologie.

Sur le site www.douance.be, j'ai vu que les coordonnées étaient indiquées, il y a des explications sur les diagnostics abusifs de cette population en marge et qui font parfois prendre des médicaments à tort...

Dans mon cas, le haut potentiel a été diagnostiqué à 42 ans et la bipolarité, un an plus tard par moi-même (je l'ai suspectée il y a 20 ans mais je n'avais pas d'informations pour étayer mes dires, vu que je voyais que j'avais des ressemblance avec les bipolaires type 1 (les seuls étudiés alors en psycho et je le crois, en médcecne aussi) maiis je voyais bien que mes symptômes étaient bien moins fort en ce qui concerne les hauts. Si j'avais vu les sites ue j'ai connus il y a 2 ans, il y a belle lurette que j'aurais compris.

Mon psy actuel comme le j'avais dit, voulait d'abord écarter toute cause réactionnelle à ses oscillations d'humeur. Les dépression j'avais de quoi les vivre. Quant aux moments de haut il est aussi normal d'être de meilleur humeur lorsqu'il se passe quelque-chose d'heureux.
L'hypersensibilité étant une constante chez les HP (de même que chez ceux qui ont un TDA/H ou un TB), cela a donné du temps et de l'observation.

Je suis soulagée de savoir que je vais être aidée maintnant par la médication pcq je me suis épuisée à m'auto-contrôler de la sorte depuis l'adolescence. Je tenais lorsque je ne vivais pas trop de stress mais c'était insupportable de gérer mes humeurs lors de gros soucis.



ghislaine de nice wrote:


Bonsoir La Louve et merci de ta réponse.

J'ai, intentionnellement, pas employé le mot d'intellectuellement précoce car arrivé à un certain "chiffre" de QI supérieur à 145 on parle de HQI mais surtout le mot "surdoué" et tous les autres du même type sont à supprimer du langage quand on a un enfant de ce type qui est scolarisé en maternelle par exemple car tu es sûre de te faire mal voir : tu pousses ton enfant, il faut le laisser jouer, c'est encore un enfant et j'en passe et des meilleures que tu as dû entendre comme moi et plus tôt puisque ton fils a 33 ans, moi il vient de fêter ses 20 ans.

J'espère qu'ils ne garderont que la précocité et ne prendront pas la bipolarité...

Bonne nuit et à bientôt peut être.
Gh.

C'est Terrassier qui dit ça Ghislaine pour la surdouance ?

Pcq normalement, le HQI ou surdouance c'est tout de même dès 130, qui correspond au critère d'adhésion de la  Mensa, (c'est à deux écarts-types de la norme, score obtenu par 2% de la population). Les assoc de parents ont pour critères 125 (5% de la population)

Si ton fils atteint les ou dépasse les 145, nous sommes à 3 écart-types et il y a moins d'une personne pour mille... on parle de THQI (très haut QI)

Quant au TTHQI c'est 160 ms il ne sont pas dépargés par l'échelle de Wechsler.

Il y a des assoc, je l'ai découvert récemment, qui s'amusent à tester les plus de 150, leur test en ligne fait un peu mal aux méninges.

Il faut aussi dire bien sûr que selon le test utilisé, ce n'est pas pareil, c'est l'écart-type qui fait foi. Les QI très haut de certains Américains sont à revoir à comparer différemment, leur 148 corresopnd à notre 130. leur écart-type étant à 24 et non pas 15.

Au fait Ghislaine, nous en avions déjà parlé ensemble de HP, j'ai tes coordonnées sur Msn, si ça se trouve tu ne sais pas que c'est moi ;-)

Bonne soirée à tous
Back to top
ghislaine de nice
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 23 Jan 2008
Posts: 313
bipote mère au foyer d'un grand ado

PostPosted: Tue 9 Sep 2008 - 10:28    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Bonjour Uranie, contente de te retrouver ici.

Je me souviens très bien que nous avions discuté de douance ensemble, je suis toujours sur Msn mais je ne sais pas ou plus ton pseudo, si teux bien me le communiquer en mp.

Si mes souvenirs sont bons, tu as un problème ophtalmologique non ? mais je ne sais comment faire avec l'ordi pour agrandir la police de caractère, pas douée la fille, pas comme son fils. Ce n'est pas M. Terrassier qui avait dit cela, je l'avais entendu lors d'une "foire pour les enfants" à Monaco où je tenais avec d'autres personnes le stand de l'ANPEIP Côte d'Azur. Il est vrai que lorsque mon fils a été revu pour la deuxième fois par le Dr TERRASSIER il a parlé en pour mille et non en pour cent pour son cas.

Je ne suis pas toujours sur l'ordi mais tu peux me laisser un message msn en absence, je me ferai un plaisir de te répondre.

Côté santé, comment vas-tu ? Enfin sûre d'être ce que tu crois être ? Moi, no problem, le suicide de mon frère en décembre 2007 m'a permis de voir que l'hypomanie existe bien et que j'y réponds...

A bientôt
Bisous de Nice
Gh.
Back to top
Frany
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 31 Jul 2008
Posts: 47
Bipote employée

PostPosted: Tue 9 Sep 2008 - 12:58    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

à ghislaine.

tout à fait d'accord avec ce que tu dis ghislaine mais il est heureux que les surdoués, à un moment ou à un autre, se trouvent confrontés à la difficulté d'apprendre car cela les ramène dans une certaine "normalité". le tout bien sûr est que cela se passe petit à petit, avec le moins de chocs violents possibles. c'est là aussi où l'on peut s'apercevoir que mal cadrée, l'intelligence (qu'est ce qu'une douance si ce n'est qu'une intelligence mal cadrée) peut occasionner des souffrances psychiques. raisonnée et cadrée cette douance peut devenir brillance. c'est là où je vois le rapport entre bipolarité et douance : dans la souffrance psychique. mais peut être que je me trompe...
Back to top
ghislaine de nice
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 23 Jan 2008
Posts: 313
bipote mère au foyer d'un grand ado

PostPosted: Tue 9 Sep 2008 - 15:48    Post subject: bipolaires et surdoués Reply with quote

Je ne sais pas si mon fils a subi une souffrance psychique dans le fait d'avoir à apprendre... et puis malgré tout il donne toujours cette impression de ne pas travailler en ayant de très bons résultats. Je pense qu'il travaille mais avec beaucoup plus de facilités ce qui donne cette apparence par contre il ne le montre pas mais est quand même quelqu'un de très stressé à la veille de partiels par exemple et est capable de sortir des plaques rouges diagnostiquées par l'allergologue comme du stress. C'est assez déroutant son attitude très décontractée et les plaques qui sortent. Comme quoi du moment qu'on est "hors normes" rien n'est vraiment facile.
Gh.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Le forum des bipotes Forum Index ->
Questions / Réponses
-> Diagnostic.
All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group