Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire (maniaco-dépression).
Le forum des bipotes  Index du Forum FAQ Rechercher S’enregistrer Connexion

Textes de bipolaires
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 13
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Espace détente
-> Artistique.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
fontaine



Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Dim 27 Nov 2016 - 19:28    Sujet du message: Textes de bipolaires Répondre en citant

Revue du message précédent :

Il était une fois Dieu
Seul devant le miroir
Dieu
S’étonnait d’être Dieu
Puis
S’ennuya un peu d’être Dieu
Seul devant le miroir

Fiat lux
Les planètes et les soleils
Le repos le dimanche
Le premier homme vaguement naïf
La première femme vaguement perverse
Un animal suffisamment malin
Casting hollywoodien
Pour foutre le boxon au jardin et dans le couple
Dieu
Comprit
Que ça dégénérait
il s’empressa de donner des modes d’emploi
Un peu en toutes les langues
Comme un mode d’emploi Ikea
Juif
Arabe
Grec
Romain
Chinois
Indien
Aborigène
Hindou
Nigérien
etc.
Il ne pensait pas
Qu’on se battrait
À cout de cocotte minute
Voir pire
Sur la cuisson du mouton ou du cochon
Aussi
Dans ses guides
Il est devenu un peu prudent
Il délègue à quelques anges
Transparents et sans sexe
Pour éviter les histoires
Vu que ces ouailles
Des histoires
Des légendes
Des testaments apocryphes
Des commentaires
Ils savent faire
Plus que nécessaire

Dieu a doté l’homme d’imagination
Ça le gondole tous ces trucs qu’on invente
L’horoscope
La balançoire
Les bigoudis

Ça l’inquiète aussi
La chasse à cour
La chaise électrique
Le libéralisme

A ce stade
J’aime à supposer
Qu’à force de cris et de foires d’empoigne
De coups de canon et d’explosifs
Tout le boucan
Ça doit lasser un peu en haut
Je crois que Dieu porte des boules Quiès
Depuis un petit temps

Reprenons
Il a créé l’homme
Puis la femme
Bref les humains qui se mangent entre eux
Les animaux qui se mangent entre eux
Les arbres qui ne pourrissent la vie à personne
(De sorte
L’Amazonie sous le bruit des tronçonneuses
Agonise en silence sous l’envol affolé des aras bleus)
Les vacances à la mer et les méduses
Et les vacances à la montagne et les moustiques
La syphilis
La sclérose en plaque
Les tumeurs
La vieillesse

Parfois
Il voudrait bien s’excuser
D’erreurs de jeunesse
D’un peu trop d’enthousiasme
Parfois il fait un miracle
Au hasard
Il tape dans le tas
(Ce qui donna à l’homme
Une révélation
L’invention du poker et du loto)

Parfois aussi il laisse
L’échelle
Pour monter sur son nuage

En bas
On gère le bazar
On bricole des philosophes qui bricolent des théories
Les plus inspirés trouvent des formules mathématiques
Pour rendre le monde plus simple et plus compliqué à la fois

Des pierres et des pierres
Ont été déterrées transportées, roulées, trainées, taillées, poncées
Le sphinx
Le Taj Mahal
Angkor
La cathédrale de Chartres
Un peu de pouvoir pour nous
Un peu de pouvoir pour lui
Hygiaphones
En direction du ciel

Mais les spécialistes de dieu
À force de sérieux et de pénitence
Donnent
Des rêves
De vacances
Vacance du ciel
Vacance de la terre
Courir nu en liberté dans le vent chaud du soir
Sous une nuit étoilée
Soudain rendu à sa simple réalité
Un gout de total
Gratuité
Le sentiment
Du plaisir
et
Rire
Rire
Faire le singe
Faire les clowns
Faire des tours

Un jour des hommes
En veste noir
Cape rouge
Chapeau clac
Allèrent de ville en ville
A couper des femmes en morceaux
A disparaitre dans des malles
Mais surtout
A faire sortir
Des petits lapins de leurs chapeaux

Le lapin
Les moustaches en bataille
Une oreille en point d’interrogation
Vu qu’il ne comprend pas grand-chose
Apparaitre
Disparaitre
Apparaitre
Disparaitre

« Macache » a fini par dire le lapin
La vie est trop surprenante
Pour disparaitre sur commande
Et ce fut la débandade
Certains s’enfuirent avec des montres
D’autres à dos de tortue
A coup de tunnels
Ils niquent bien des pistes d’avions
Et de générateurs électriques
Scient les mats et les rames d’un bateau
Dieu considéra les lapins avec intérêt
En découvrant l’apport des nigauds au sel de la vie

Et Dieu ouvrit son propre chapeau clac
Tira par les oreilles
Les idiots
Les candides éternels
Des fous chantant
Des fous peignant
Des poètes

Dans bien des villes
Dans bien des lieus
Ils sont accueillis à coups de pierres

N’empêche
Dieu persévère dans cette magie
Sortir fous et folles
Qui par l’or de leurs larmes
Façonnent l’âme de l’humanité.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Nov 2016 - 19:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Epsilon Eridani
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2010
Messages: 603

MessagePosté le: Dim 27 Nov 2016 - 22:22    Sujet du message: Textes de bipolaires Répondre en citant

Fontaine... Ce dernier texte... Fatalix.

Bime dans le cœur et touché-coulé.

Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Lun 28 Nov 2016 - 09:52    Sujet du message: Textes de bipolaires Répondre en citant

merci epsilon
l'idée de ce texte est né d'une réponse à robbain sur son post "un sens à la maladie" ma réponse du 29 10
je trainais avec moi cette idée de lapin, de magie, de la difference...
j'en profite pour mettre la photo du magicien que j'ai peint

bonne journée à tous !
Revenir en haut
Epsilon Eridani
Bipote Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2010
Messages: 603

MessagePosté le: Lun 28 Nov 2016 - 14:24    Sujet du message: Textes de bipolaires Répondre en citant

Bonjour Fontaine,

De rien, j'aime ton œuvre, ton art bien à toi.

Bises,

Revenir en haut
Luciole
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2011
Messages: 4 006

MessagePosté le: Lun 28 Nov 2016 - 16:42    Sujet du message: Textes de bipolaires Répondre en citant

Merci Anne pour le partage !
Magnifique ta peinture.
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Mer 30 Nov 2016 - 19:36    Sujet du message: Textes de bipolaires Répondre en citant

Chambre 403

L’enfer
Est un trou noir et profond
Comme le vice
Des monstres effroyables
Font subir des supplices incroyables de férocités
Le mal
Revient au mal
Dans l’incendie des passions
Fait chaud en enfer
Saturé de rouge et de noir
Couleurs impitoyables
D’une humanité sans pitié
Cannibale dans sa nature
Ogresse d’appétit viscérale
Pour le gras
Le luxe
La soie
Le gout du pouvoir
Le gout du sang
Etre le maitre des éléments sur terre
Etre dictateur
Vivre au dépend de la peur du faible

Enfin
C’est l’image
De tour operateur
Balade avec Satan
L’église promet de grands voyages
A bas prix

Pourtant
A titre personnel
Je connais des enfers froids et blancs
Sans vraiment d’ hurlements
Ou sur un mode très amoindri
Juste quelques râles
De la douleur étouffée
De la douleur oubliée
Et reconnue comme telle par sa victime
Qui sait
Qui sent
sa plainte condamnée
A l’absence de réponse
Dans le méandre du lieu

Un homme décharné
Le corps
Le sexe
Dans un pyjama élimé
Promène sa perf
Au hasard
Des couloirs

Les couloirs
Hors
Des fantômes en perf
Sont absolument vide
Comme les petits salons
Mis à disposition des familles
Une table
6 chaises
2 revues médicales

Les couloirs
Les fantômes répondent gentiment
A cette question inconsistante
L’aide soignante aide à choisir le menu
D’un être en abandon
Salade russe ?
Purée de printemps ?
Les fantômes aux veines transpercées
Répondent
Pauvrement
Ils sont en mal de dents

Dentiste et dentier
Les vioques
Investissent
Sans remboursement
Ou si peu
Oui
La dent
C’est une dent dure
Aux temps
A l’argent
Aux pèzes
Au fric des implants

No tune
Le travail est vaguement nullos
Le vioque est toujours sans dent
Le dentiste part en vacances

Souvent
Etat du temps
Le vioque voit mal
Autant qu’il mange mal


Souvenir de mes 20 ans
Papi a paris, à l’hôpital
Pyjama sale
Et personne
Papi à paris
Est mort dans l’obscur d’une opération

Récemment anesthésiée pour un examen
J’ai reçu l’absence de mots de l’anesthésiste
Comme un poing dans la gueule

Ainsi est mort dans une solitude absolue mon grand père
Ainsi est morte dans une solitude absolue ma belle mère
D’êtres réduits à rien
A l’entrée du gouffre
Dans sa coquille de coton jetable
Sa charlotte
Comme ces juifs
Gazés jadis dans le blanc des douches ultimes

J’ai perdu des chats
Chez le veto
J’ai perdu mes chats aux ceux de mes bras
Aux creux de ma voix

Pourtant
Nous allons
Vers un froid polaire
Sous l’appellation de « réduction d’effectif »
Et des gens rêvent de bénéfices
Sur le dos de ces êtres décharnés
Et des fleuves de pleurs
De la fille, du fils, de l’époux, de l’épouse, de l’ami
Un vautour est plus noble
Un vautour mange les morts pour vivre
Par pour sucer des os des stocks options

Là-dessus
Parlons des carabins
Rois de services
Ou besogneux
Intouchables
Petits califes de ce champ de ruines
Drapés de déontologies
Et la morgue de longues études réussis
Ils passent impavides
A jeter quelques mots
Pièces d’or
Ou
Coup de bambous
Rois morveux
D’une arche de Noé en déshérence
Tels
Ces capitaines de supertanker
Chargés d’âmes
Comme autant de containers
L’ensemble va à la mer
Coute que coute
L’ensemble va à la mer
Océan bleue
Seul
Consolation des malheureux
Revenir en haut
Luciole
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2011
Messages: 4 006

MessagePosté le: Mer 30 Nov 2016 - 19:53    Sujet du message: Textes de bipolaires Répondre en citant

Tu devrais écrire un recueil !
Revenir en haut
fontaine
Bipote Diamant

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 2 386

MessagePosté le: Jeu 1 Déc 2016 - 09:14    Sujet du message: Textes de bipolaires Répondre en citant

bonjour luciole
j'en avais fait un
je dois en refaire un autre
je suis aussi dans les pinceaux et comme beaucoup de bipotes j'ai parfois du mal à gérer mes journées.
bonne journée!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:16    Sujet du message: Textes de bipolaires

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des bipotes Index du Forum ->
Espace détente
-> Artistique.
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 13
Page 13 sur 13

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Wikipedia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | camh.ca - Le trouble bipolaire : Guide d'information | Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com