Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire et leurs proches.
Le forum des bipotes  Forum Index FAQ Search Register Log in

Site de rencontres

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Le forum des bipotes Forum Index ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Previous topic :: Next topic  
Author Message
damus
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 29 Dec 2009
Posts: 18

PostPosted: Sun 21 Sep 2014 - 12:03    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Bonjour à toutes et à tous,

Mon psy m'avait demandé de rencontrer d’autres personnes et j'ai sans doute mal compris. Après des années à entendre son conseil sans solution je me suis inscrite sur un site de rencontres et depuis les crises se succèdent. je fantasme sur les messages, je tombe sous le charme de n'importe lequel des mythomanes et c'est une addiction.
Bien sûr je rencontre des personnes qui ne me correspondent pas mais "l'amour est aveugle" dit-on.
Je prends des risques, je perds du temps, je ressens des émotions trop fortes. Je perds le sommeil et mon alimentation qui jusque là était très saine devient n'importe quoi. Mon activité professionnelle en pâtit.
J'écoute Mylène Farmer en boucle......... Bref, la panoplie complète et la dépression deviens difficile à gérer.
Quelqu'un a t'il déjà vécu cela et comment s'en sortir entier ?
Merci de votre aide[/font]
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 21 Sep 2014 - 12:03    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
never.again
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 05 Jul 2014
Posts: 74

PostPosted: Sun 21 Sep 2014 - 12:57    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Bonjour Damus,

J'avais compris que tu vivais un épisode hypo maniaque, mais tu évoques la dépression en fin de message .
Du coup, je suis perdu ! Si c'est un état mixte, je ne vais pas être très utile ..
Tu consommes des psychotropes ? Alcool ? Ou autres ?

Au plaisir,

Never Again.
Back to top
never.again
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 05 Jul 2014
Posts: 74

PostPosted: Sun 21 Sep 2014 - 13:44    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Je te pose cette question car j'ai vécu une période similaire avec forte consommation d'alcool.
Back to top
mabulle
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 17 Jun 2009
Posts: 279

PostPosted: Sun 21 Sep 2014 - 14:50    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Bonjour Damus,


Oui ça ne ressemble pas à de la dépression. Est ce que ton traitement à été revu pour traiter la phase maniaque ou mixte? Ça semble urgent. 
Back to top
Clair de nuit
Bipote Diamant

Offline

Joined: 05 Oct 2010
Posts: 1,715

PostPosted: Sun 21 Sep 2014 - 15:28    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Bonjour Damus,

Je penche aussi pour un état mixte. Mais quoi qu'il en soit, tu ne vas pas bien et il est urgent que tu revoies ton psy, que tu lui en parles et que vous revoyiez le traitement.
Et que tu lui fasses part de ce malentendu qui t'a emmenée très loin... Peut-être n'a-t-il pas été très clair? Le but est que tu aies une vie sociale, c'est tout, voir des ami(e)s, des connaissances avec qui tu te sentes à l'aise, par exemple. A lui de repréciser.

J'ai eu une période du même genre il y a très longtemps (quand il n'y avait pas encore Internet, c'est dire!!! ;-) ). Je n'ai réellement rencontré qu'une personne. Il était sympa, agréable mais ça ne pouvait pas "coller". Je crois que ça a été un déclic, j'ai eu conscience que je me perdais complètement là-dedans et devenais accroc, de plus je me cachais, personne ne le savait autour de moi.
En parler à ma psy m'a aidée à dénouer certaines choses, à mieux comprendre ce qui se "jouait" là et à commencer à m'en détacher.
Aujourd'hui je me demande comment j'ai pu "tomber" là-dedans. Ma réponse: dépression mixte, grande solitude et vide intérieur. Il fallait le combler à tout prix. Et j'avais peur de vieillir (!!!) en me retrouvant seule, que ce soit à 30 ans, 40 ans, 50 ans, etc...

La Vie s'est chargée de me faire rencontrer des personnes avec qui ça a "collé", même si ça n'a pas été toujours facile, loin s'en faut.
Le dernier, bipolaire également, s'est suicidé il y a 5 ans.
Depuis, stand by, mais je me repose dans ma petite solitude et ce n'est pas mal non plus (pour l'instant en tout cas) puisque je le vis plutôt bien.

Est-ce ton état mental qui t'entraîne dans cette "ronde infernale"? Ou également un sentiment de solitude insupportable (je vois que tu as quelques années de plus que moi)? ou les 2? Ou autre?

J'insiste, revois rapidement ton psy + traitement.
Bon courage à toi.

Amicalement
Back to top
fontaine
Bipote Diamant

Offline

Joined: 03 Mar 2008
Posts: 2,386

PostPosted: Mon 22 Sep 2014 - 08:13    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

je suis une bipo état mixte
j'ai vécu une telle période environ 6 mois sur meetic
une folie complète
avec le recul je vois que j'était mal, à la limite de la perte de réalité, mais j'avais un tel besoin d'amour.
au final j'ai appris a gérer ce site, ses règles.
on peut rencontrer des gens bien, on peut rencontrer des barges, il faut être très prudent.
connais tu le site "on va sortir" qui existe sur plusieurs grandes villes, c'est mon psy qui me l'a conseillé, c'est un site fondé sur la rencontre pour sortir, faire du sport, prendre un verre ensemble, fondée sur l'idée de se créer des amis. un site donc beaucoup plus soft.
j'espère que tu seras te refaire un entourage affectif
bonne journée,anne
Back to top
Clair de nuit
Bipote Diamant

Offline

Joined: 05 Oct 2010
Posts: 1,715

PostPosted: Mon 22 Sep 2014 - 08:26    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Coucou!

Ah oui, OVS ("On va sortir"), c'est une super idée que te donne Anne (Fontaine), Damus.

A bientôt!
Back to top
mabulle
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 17 Jun 2009
Posts: 279

PostPosted: Mon 22 Sep 2014 - 08:52    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Bonjour,


C'est vrai qu'OVS est plus soft. 
Mais ce qui est important c'est de traiter rapidement l'état de Damus. 


Ce qui est certain c'est qu'internet, les forum, les sites de rencontre, peut être une activité très addictive. Les propos transmis par ce biais, avec leur limites, peuvent être facilement sujet à des interprétations et générer des délires. 


A une époque je passais beaucoup de temps sur un forum. Je m'y connectais dans la journée, je me jetais  sur mon ordi en rentrant du boulot, et j'y passait ma soirée et souvent je me réveillais avec mon ordi sur les genoux. J'ai connu plusieurs de ces personnes dans la vie réelle, j'en ai même emmené certaines en vacances dans la maison de ma famille. 
Mais le jour où j'ai pris mes distances avec ce forum parce que j'allais mal, c'est à dire que j'ai cessé d'y aller du jour au lendemain sans prévenir, personne ne s'est soucié de ce qui m'arrivait. Ces personnes avec qui je communiquais tous les jours depuis plusieurs années et dont je croyais être proche ont mis presque trois mois pour me passer un et un seul coup de fil. J'ai dit que je n'allais pas bien et il n'y a eu aucun autre coup de téléphone. 


Tout ça pour dire que le virtuel reste le virtuel. Ces relations n'ont pas d'existence réelle et la plupart du temps quand on les transpose dans cette réalité, elles n'existent plus. 


Et pour ceux d'entre nous qui peuvent avoir tendance à cogiter, ce genre de relations, qu'elles soient amoureuses ou amicales, peuvent être extrêmement nocives. Je crois que nous avons surtout besoin de nous inscrire dans la réalité pour tenir le coup. 
Back to top
never.again
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 05 Jul 2014
Posts: 74

PostPosted: Mon 22 Sep 2014 - 10:43    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Mabulle,

Je te rejoins sur le fond, en revanche, concernant OVS, il n'y a pas ( ou très peu ) d'interaction sur le site : pas de Chat'....
On s'inscrit à une sortie et on y va ...et c'est là qu'on échange , en vrai !

Néanmoins, on y rencontre beaucoup ( mais pas que ) de personnes en demande de liens sociaux, voir d'amour ou de reconnaissance ... Bref, un terreau peu propice à cultiver la sérénité et la paix intérieur ...si tu vois ce que je veux dire...

De plus, nombre de personnes sont en couple avec un membre de ce site que l'on pourrait appeler : " OVSE " pour On Va Sortir Ensemble !!

Pour conclure, OUI ce site est moins destructeur que Meetic et Cie,
mais prendre la distance nécessaire reste le meilleur moyen de ne pas s'y perdre ...

Never again
Back to top
mabulle
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 17 Jun 2009
Posts: 279

PostPosted: Mon 22 Sep 2014 - 12:18    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

J'ai tenté OVS aussi. J'ai trouvé que la plupart des gens voulaient faire des sorties avec l'illusion d'être avec un groupe de copains, mais pas dans le but d'avoir de réelles relations avec ces personnes. Oui ils veulent des sorties, pour avoir l'air comme tout le monde, dans une société où on te demande continuellement d'afficher ton nombre d'amis, de relations professionnelles et de je ne sais quoi, afin de quantifier ta réussite sociale. 


Une fille d'OVS m'avait même dit que c'était justement ce qui lui plaisait: pouvoir sortir avec des "copains" quand elle voulait, sans avoir l'obligation de nouer des relations et de se préoccuper de ces personnes. Elle disait:"tu comprends les copains, faut les appeler, être là quand ils ne vont pas bien, penser aux anniversaires.... Et moi ça m'emmerde."


Ça me fait penser à cette fille du boulot qui montrait ses supers photos de vacances, avec sa copine truc, son copain machin.... Je pensais qu'elle était partie avec des amis. Une fille qui la connaissait mieux m'a dit qu'en fait c'était un voyage organisé, qu'elle n'avait plus aucun contact avec ces personnes. L'illusion, je vous dis. 


Moi je n'ai pas besoin d'une illusion de vie sociale, ma psychologue de l'époque trouvait que c'était mieux que rien. Mais je ne suis pas d'accord, je préfère rien. 
Mais on attend toujours de nous que nous nous rapprochions de la normalité, même si c'est juste un décor de façade. Et les sorties avec OVS pour moi c'était typiquement ça. Une corvée dont je ne retirais rien. Mais pour la psychologue c'était une réussite puisque j'allais bruncher le dimanche et voir des expos avec des inconnus. Elle estimait que je finirais par prendre goût à tous ces faux semblants et que ça deviendrait ma "normalité". 


Si on attend de nous que nous collions au modèle de normalité, ça n'est pas pour notre bien être, mais bien plus parce que ça rassure notre entourage, ça nous rend plus présentables. Ça fait de nous des personnes insérables pour la société. 


Bon, je suis un peu sortie du sujet de départ, désolée. 
Back to top
Parabellum
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 23 Dec 2013
Posts: 150

PostPosted: Mon 22 Sep 2014 - 13:08    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Bonjour,
je ne connais pas les sites rencontres étant donné que je suis marié, mais je souhaites juste réagir à ce que dit mabulle. Quand on est bipolaire, qu'on a des troubles de l'humeur, je pense que c'est très difficile de rentrer dans une société comme celle qui nous est proposé partout et dans tout les médias. Sur internet, il faut etre sur facebook, mettre des photos de vacances, de sa nouvelle voiture, de son nouvel iphone, de ses enfants qui sont mieux que les autres enfants de nos "amis". Et puis, il y a les gens qui réaparaissent sur facebook, les anciens camarades de cm2 ou de seconde avec qui on a jamais rien eu a dire mais qui deviennent des gens cool avec la nostalgie, et puis ca fait un ami en plus à rajouter. Pour conclure mon idée, je dirais que j'en ai marre de vivre pour etre comme les autres, on a le droit aussi de ne pas avoir beaucoup d'amis, ne pas aller déjeuner avec ses collègues du boulot le midi parcequ'on les déteste, on a le droit d'etre en contradiction avec les autres tout le temps juste pour le plaisir, on peut etre associable et ne pas avoir envie de voir les autres. Désolé, d'avoir un peu dévié le sujet.
Bonne journée
Back to top
never.again
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 05 Jul 2014
Posts: 74

PostPosted: Mon 22 Sep 2014 - 18:38    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Bonjour Parabellum,

Oui, tu as le droit de tout ce que tu évoques. ( Limiter tes échanges au minimum )

Néanmoins, lorsque l'on a envie ( voir besoin ) d'avoir des échanges sociaux, amicaux ou amoureux ( voir les 3 ) , et bien, il est compliqué de tisser ces liens.

En effet, développer un réseau demande de l'énergie, et demande de s'exposer aux regards d'inconnus avec leur cortège de question sur notre vie pro, perso, familiale :
Pour ma part , j'ai des réponses toutes faites pour les premières question fondamentales :

Boulot ? ( car je ne travaille pas : AAH + ASS ) : Je dis que j'ai des revenus suffisants pour vivre sans travailler mais pas très élevés. Ce n'est pas un mensonge, puisque ce sont des revenus sociaux mais je ne le précise pas . Si ça insiste, je précise que c'est la réponse que je fait à l'administration et que sans se connaitre plus je ne peux pas en dire plus.

Pourquoi tu as divorcé ? ( Suite à 2 périodes maniaques ), je précise que notre couple, usé par le temps, avait fini par se déliter...

Tes amis ? ( je n'en n'ai plus ) . Comme j'ai déménager il y a 5 ans , je mets sur le dos de ce déménagement l'absence d'amis.

Voilà comment je tente de sauver la face lorsque je rencontre de nouvelles personnes.

Le point compliqué reste le travail, car il n'est pas rare que la curiosité de certains et certaines soit très intrusive et excite leur imagination, donnant naissance à des scénarios improbables : " Tu as fait fortune ? tu as gagné au loto ? .....C'est navrant ....
Pour les gens, si tu ne travailles pas, c'est que tu es riche ! PPPffff , si ils savaient !

Je prépare un nouveau livre :

" Comment se fondre dans la société et approcher nos congénères au XXI ème siècle "



Never again
Back to top
Clair de nuit
Bipote Diamant

Offline

Joined: 05 Oct 2010
Posts: 1,715

PostPosted: Tue 23 Sep 2014 - 03:03    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

A Mabulle, bonjour,

Je comprends ton point de vue qui est... le tien (sur OVS, les "illusions sociales" -je résume).

Pour ma part, je dirais que:

OVS, on en fait ce qu'on veut: une chouette sortie? Des nouveaux amis? Un plan coquin? Une illusion de relation? C'est la liberté de chacun.
Et de fait cette liberté est plus restreinte sur les sites de rencontre comme Meetic, où l'objectif est clairement affiché et limité: créer un couple (durable ou pas, quelle que soit la notion même de couple), point barre.
Ce que t'a dit cette fille sur ses propres objectifs, même si c'est discutable comme approche, c'est courageux de l'affirmer:
Quote:
Une fille d'OVS m'avait même dit que c'était justement ce qui lui plaisait: pouvoir sortir avec des "copains" quand elle voulait, sans avoir l'obligation de nouer des relations et de se préoccuper de ces personnes. Elle disait:"tu comprends les copains, faut les appeler, être là quand ils ne vont pas bien, penser aux anniversaires.... Et moi ça m'emmerde."


Quant aux fameuses illusions, ne crois-tu pas qu'on peut s'en créer de belles en s'entourant d'une foultitude d'"amis", pas virtuels ceux-là, tout en se sentant dramatiquement seul? Là encore, est-ce la situation ou:
- dans quel état d'esprit on la crée?
- comment on l'appréhende?
- ce qu'on en fait?
... Soi-même, avec la liberté qui est la nôtre...

Je conçois volontiers cependant que certains réseaux sociaux tels que FB puissent présenter une certaine perversité, voire toxicité, dans leur fonctionnement et leurs conséquences, notamment chez les plus jeunes, ou encore servir des intérêts peu recommandables (Mais pas que. Il y a aussi des utilisations très positives. Rien n’est tout blanc ou tout noir comme on dit).

Bonne journée, et merci à damus d'avoir lancé cet échange riche en angles de vue et en expériences.
Back to top
fontaine
Bipote Diamant

Offline

Joined: 03 Mar 2008
Posts: 2,386

PostPosted: Wed 24 Sep 2014 - 09:16    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

les forums et site de rencontre sont des auberges espagnols
on peut y trouver de tout, en fonction de nos besoins, de ce qu'on apporte
j'ai bien aimé le dernier post de never again, oui moi aussi j'ai des réponses pré-calibrées pour décrire ma situation en société de façon soft.
je comprends le désespoir de mabule qui s'est retrouvé seule sur ce forum alors qu'elle allait mal
cela m'est arrivée aussi
du reste ce matin j'écris pour surmonter mes crises matinales d'angoisses qui sont particulièrement fortes en ce moment.
il y a une chanson de Souchon "ultra moderne solitude", nous sommes beaucoup de gens seuls dans de grandes villes.
après comment noyer cette solitude : trouver des associations, des clubs de sorties, des sites de rencontres, de l'activités communes à se retrouver serrer dans les bras de quelqu'un pour s'apaiser un tout petit temps.
nous vivons dans une société très pudibonde, très normatives, sans grande finesse pour analyser l'action, l'état des gens autour de nous.
peut être est cela la plus grande solitude, l'absence de liberté des paroles et de mouvements . comme disait Sartre: l'enfer c'est les autres.
bonne journée à tous
Back to top
Parabellum
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 23 Dec 2013
Posts: 150

PostPosted: Wed 24 Sep 2014 - 10:30    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Bonjour,
Jean Paul Sartre, ça me replonge 20 ans en arrière, j'ai jamais remis le nez dedans et j'ai même plus les livres chez moi, j'aime bien aussi cette citation :
« Un fou ne fait jamais autant que réaliser à sa manière la condition humaine »
Je suis un peu plus pessimiste que vous sur les rapports avec les autres, je pense que pour nous, s'exposer c'est un danger, je comprends la solitude mais je restreint au maximum mon entourage pour ne pas m'encombrer de problèmes liés aux relations humaines. Je n'ai aucun problème pour communiquer et pour lier des liens, mais quand les gens deviennent trop pressants je les fuit. Le monde "extérieur" à nous est rude, les gens sont violents, et nous sommes hypersensibles aux échecs. Maintenant je me contente des personnes en qui j'ai confiance, ma femme, mes enfants et ma famille très proche, et le reste c'est du superficiel.
Bonne journée
Back to top
Sealsheep
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 05 May 2014
Posts: 173

PostPosted: Wed 24 Sep 2014 - 10:41    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Bonjour Damus, et tout le monde !

C'est rigolo, parce que moi après ma rupture j'ai fini par degringolé dimanche soir (mon mec filet (oui je prends toujours un mec filet avant une rupture peur de l'abandon) ayant fini par partir (ce qui est tout à fait normal))
J'ai pleuré, crié, mon meilleur ami est venu.
Et là j'ai eu un episode qu'on pourrait dire hypomane, en 2h, j'avais contacté une 20 aine de personne sur Tinder, Adopte, et Meetic.
Mon meilleur ami en soutien, j'étais dans mes messages directe , rigolote, cinglante. Ex: "Bonjour, je suis bipolaire, d'extreme gauche, je cherche un mec intelligent pas bourgeois, qui n'a pas peur de lui meme, et qui sait debattre sans sophisme".. etc..
Je sais que c'était mal, j'étais entrain d'essayer de combler, d'oublier, la douleur de la séparation avec mon ex, entrain de faire ce que je fais de manière pathologique : quelqu'un qui m'aime quelqu'un qui me dit que je suis existante, quelqu'un qui me fait oublié la peur d'etre seule.
Alors Mardi j'en ai parlé à la psychiatre, qui a dit que je n'étais pas hypomane, ni en depression : elle m'a dit que je vivais une rupture et qu'une rupture ça fait mal, pleins de gens non bipo sortent dans les bars, se font n'importe qui, pour oublié, mes potes à moi quand un d'eux se fait largué ils vont aux P****. Elle m'a dit que ça arrivait. Que ce n'était facile pour personne. Pour les moments insupportables, soit j'augmente mon Xeroquel de 50mg, soit je prends un anxyolitique (j'ai le choix, comme je suis plutot reticente aux anxyo).
Alors oui je fais n'importe quoi, mais pas de pret de à la banque, pas de drogue dur, bon la semaine derniere j'ai depensé 40euros en esthéticienne, et 35 euros pour une bouteille Chablis. Mais c'est pas si hors norme que ça.

Ce que je voulais dire, c'est que Dumas, ça arrive de se foirer, ça arrive de faire de l'exces malade ou non. Ce qui faut que tu te demandes c'est si tu y arrives comme ça, sinon fait adapter ton traitement. Mais te flagelle pas parce que par exemple tu ressens des choses fortes, moi j'en ressens tout le temps et ça fait de moi quelqu'un de vivant. (je vais allé posté deux textes dans la section de texte, un parle des personnes qui tombent amoureuses vites).
Mon conseil : laisse toi vivre, et vois ton psy pour vérifier ce qu'il en pense, hésite pas à lui demander de l'aide.
Courage
Back to top
damus
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 29 Dec 2009
Posts: 18

PostPosted: Tue 7 Oct 2014 - 12:09    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Bonjour à toutes et à tous,
Je vous remercie pour vos nombreuses réponses et je constate que le sujet soulevé a inspiré beaucoup de bipotes !
Comme vous avez pu le constater j'ai été absente un certain temps car trop sédatée pour allumer l'ordi...
Le virage hypomaniaque (consultation compulsive de site de rencontre, prise de rendez-vous avec des inconnus voire relations physiques) a été immédiatement suivie d'une phase de dépression et bizarrement c'est cet état qui me préoccupe le plus.
Mon psy m'a donc mise en arrêt maladie ce qui fait grincer les dents de mon patron, m'a prescrit un second traitement : en plus du LAMITAL (400 par jour) il m'a prescrit du XEROQUEL 50-100-200 sur 3 jours au départ et aujourd'hui je suis à 300 en vitesse de croisière.
Mes pensées ont été complètement anesthésiées comme pendant tout nouveau traitement. J'avais beaucoup d'effets secondaires. Il semblerait que je commence à m'habituer.
Alors je recommence à dialoguer et à fantasmer avec quelques personnes sur le site (aujourd'hui il n'en reste réellement plus qu'un). J'essaie d'être prudente mais j'avouent que ces émotions me font du bien et me redonnent le plaisir d'être vivante.
Sealsheep, je me retrouve totalement dans ta description.
Dans mon accroche sur le site j'écris "atypique, anticonformiste et d'autres réponses au questionnaire qui sont tellement différentes des autres "candidates" que forcément ils sont nombreux à flasher. Je prends très rapidement contact avec eux (même sans photo..), suis "normale" au début puis très rapidement annonce ma bipolarité (je crois même que je noircis le tableau) tout en sachant que je pourrais ne plus avoir de crise inquiétante.
J'aime ce moment (je me déleste) et la façon dont ils réagissent : les mythos (j'en ai connu) coupent tout contact, en général d'une façon assez cavalière comme si j'étais atteinte d'une maladie honteuse. Ceux qui sont effrayés (en général ils ne connaissent pas cette maladie) trouvent un prétexte pour s'échapper, ceux qui restent sont des hommes désespérés qui sont inscrits depuis si longtemps qu'ils se moquent bien de ma, personnalité car ils veulent à tout prix quelqu'un.
J'adore l’expression "mec filet" !
Mabulle tu n'es pas du tout hors sujet. J'ai également participé à des sorties OVS mais des couples s'y formaient et on ne les revoyait plus. Je n'aime pas faire l'effort de m'investire (c'est déjà si difficile pour nous) pour être frustrée après de ne pas revoir les personnes avec lesquelles j'avais sympathisé.
Parabellum, je partage ta vision des "amis". d'ailleurs j'en ai si peu (et c'est voulu) sur FACEBOOK que je me demande bien pourquoi j'ai toujours une page que je n'alimente jamais. Uniquement pour voir l'actualité de mes "amis" et puis je suis abonnée à un tas de sites culturels et autres.
A Mabulle, c'est tout à fait exact mais je ne me sens pas bien sur OVS sans doute parce que je ne suis pas LE motif de la rencontre.
Je vais relire à tête reposée - si elle se repose un jour ! - tous vos messages.
Merci encore
Back to top
damus
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 29 Dec 2009
Posts: 18

PostPosted: Tue 7 Oct 2014 - 12:14    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

J'ai oublié de répondre à la question de l'alcool soulevée par, never.again : il est vrai que j’alcoolise certaines rencontres, juste ce su'il faut pour être socialement acceptable mais avec le traitement la donne est faussée.
Je vous souhaite une bonne journée
Back to top
verolilas
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 12 Nov 2008
Posts: 428

PostPosted: Mon 13 Oct 2014 - 21:59    Post subject: Site de rencontres Reply with quote

Bonsoir Damus,
Je redébarque et prends le train en marche et te réponds à chaud sur ton post initial mais pardon à tous, je ne peux prendre connaissance de tous les échanges depuis.
Sites de rencontres, meetic, oh là là je ne connais que trop !!
Cela date un peu mais moi aussi je me suis laissée convaincre de ce qu'il fallait que je rencontre du monde (cf mon mail à Pertheville de ce soir). Alors à l'époque OVS n'existait pas, mais je m'étais également convaincue d'un manque affectif et du besoin d'un homme. Bravo et j'en reviens, et tu décris très bien le problème et le piège de ce genre de choses :
1, pour commencer, tchatter, attendre des réponses, cela stresse énormément en soi, surtout jusqu'à pas d'heure, enfin pas de dessin.
2, apparamment comme moi, les émotions influent sur ton humeur, et pour caricaturer up quand amoureuse et amoureuse d'un chien avec un chapeau, et down sitôt rupture qui ne tarde pas surtout quand tu es up. En règle générale ça fait fuir... Enfin de mon expérience et j'en ai traumatisé plus d'un des hommes.
Donc oui je pense que ce genre de choses n'est pas pour nous et est très déstabilisant.
Alors en effet, nous sommes en droit d'avoir les mêmes demandes que tout le monde mais pour ce qui est de rencontrer un homme en effet de nos jours personne ne sait plus comment faire autrement que via le net. J'ai pas de réponse.
Du coup pourquoi est-ce que je t'écris ? Un sérieux problème. en diagonale je vois que tu as parfaitement compris le piège d'OVS et as l'intelligence de reconnaitre que tu ne te concentres pas sur l'objet de la sortie, no comment.
Te dire de mettre un bémol là dessus, ben j'ai pas la carrure de faire la morale. Surtout si rien à proposer en échange. Mais disons qu'en effet, nos émotions et notamment amoureuses, et/ou sexuelles, ont un trop fort retentissement sur notre humeur et il faudrait chercher je ne sais comment et quoi pour canaliser cela. Mon psy se foutait de ma gueule tout bêtement en m'appelant Sainte Véronique qui devait faire voeux de chasteté !! Je l'ai menacé de le mordre s'il continuait.
Bref, dans mon cas j'ai eu de la chance et j'ai été sauvée car j'ai en définitive rencontré l'homme de ma vie. Pas une vue de l'esprit, un homme épouvantable, un vrai psychopathe qui m'a guérie de meetic. Au fond et en réalité attachant et je le draine toujours dans mon sillage d'ailleurs, comme un boomerang. Mais du coup je me suis calmée, mais en effet j'ai bientôt 47 ans. Ménopausée aussi... Paraît que ça assèche tout !! Blurps !!
Alors sais pas, sais pas, je comprends seulement
Bonne nuit
Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Le forum des bipotes Forum Index ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Wikipédia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | phpBB © 2001, 2005 phpBB Group