Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire et leurs proches.
Le forum des bipotes  Forum Index FAQ Search Register Log in

sertraline (zoloft) effets secondaires ; que faire ?

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Le forum des bipotes Forum Index ->
Questions / Réponses
-> Traitements du trouble bipolaire.
Previous topic :: Next topic  
Author Message
piaf
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 05 Aug 2014
Posts: 11

PostPosted: Sun 9 Nov 2014 - 23:01    Post subject: sertraline (zoloft) effets secondaires ; que faire ? Reply with quote

Bonjour,

Je m'appelle Piaf.
Je prends depuis plusieurs mois de la sertraline (zoloft) à haute dose : sertraline 50 mg, 4 gélules le soir. Le reste de mon traitement c'est : du lithium (théralite LP 400, 3 cachets), du "solian (amisulpride 400 mg, 1 cachet) et à la demande du séresta 50 mg jusqu'à 3 cachets par jour.
Je suis assez inquiète car je remarque depuis quelques semaines de l'agitation physique (impossible de rester assis tranquillement, les jambes qui gigotent sans arrêt, besoin frénétique de bouger), une envie de faire beaucoup de choses sans pouvoir d'ailleurs les réaliser et depuis quelques jours une forme d'oppression thoracique (difficulté à calmer sa respiration).
Je prends de la sertraline à haute dose car je souffre de tocs et cela m'a été très utile ; un vrai soulagement : mes obsessions ont quasi disparu. J'ai vraiment peur qu'à l'arrêt de ce traitement mes obsessions reviennent !
Mais là je commence à me demander si je ne suis pas en train de subir une forme de contrecoup, d'effet secondaire à retardement.

J'ai aussi entamé récemment une psychothérapie que je vis intensément (peut-être trop intensément ?).
J'ai traversé 4 années à être malade. Je suis en Congé Longue Durée. Je ne suis plus capable de vivre chez moi ; je suis hébergée par mes parents. Je souffre de cette situation et c'est seulement depuis la fin de l'été dernier que je me suis "réveillée" et que je cherche vraiment à me reconstruire.

Il y a 3 jours, j'ai avalé mes 3 boites entières de séresta tant j'étais angoissée. J'ai évidemment fini à l'hôpital mais c'est moi-même qui ai donné le signal d'alarme.

Je me demande si je suis en train de virer maniaque car la sertraline est un anti-dépresseur ou si c'est état mixte, un effet secondaire du médicament ou si cet état d'agitation est dû à ma remise en question.

Je ne peux pas voir ma psy rapidement. Elle revient mercredi prochain et j'espère qu'elle pourra me recevoir vite mais je n'en suis pas sure. Elle a été mise au courant de mon geste et je lui ai écrit une lettre pour faire un bilan.

En attendant que puis-je faire pour calmer cette agitation ? Je fais de la méditation ; sur le moment ça peut m'apaiser mais ça ne dure pas. Je prends maintenant un, deux séresta le soir pour réussir à dormir un peu mais c'est trop juste et je ne veux plus risquer de m'intoxiquer.

Avez-vous vécu ça ? Avez-vous des conseils, des pistes à me donner? Cela devient vraiment insupportable.

Merci de votre aide
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 9 Nov 2014 - 23:01    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
nini74
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 26 Jun 2013
Posts: 151

PostPosted: Mon 10 Nov 2014 - 10:09    Post subject: sertraline (zoloft) effets secondaires ; que faire ? Reply with quote

Bonjour piaf,

Pour ma part oui j'ai déjà vecu cela !!!!! Je prends un anti dépresseur aussi mais en faible dosage. Suivant mon état je peux le descendre à un tous les deux jours ou 2 par jours. Je pense que tu es en état mixte ta dose de zoloft est importante quand même !!!! Maintenant je ne suis pas médecin Car tu dis être atteinte de tocs !!!! Mais tous ce que tu décris est vraiment une agitation due aux antidépresseur !!!! Peut être peux tu dimunuer le zoloft en attendant de voir ta psy !!!!

Bonne journée et bon courage
Back to top
Luciole
Bipote Diamant

Offline

Joined: 28 Dec 2011
Posts: 4,006

PostPosted: Tue 11 Nov 2014 - 10:55    Post subject: sertraline (zoloft) effets secondaires ; que faire ? Reply with quote

Bonjour Piaf,

Je pense aussi que la dose est trop élevée pour toi en ce moment, que tu fais des états mixtes.
De mon côté, la sertraline fut l'AD qui m'emmena vers ma seule phase maniaque...

J'espère que tu vas retrouver un équilibre avec l'aide de ton psy.

Bonne journée
Back to top
updown
Bipote Saphir

Offline

Joined: 26 Feb 2014
Posts: 692

PostPosted: Fri 14 Nov 2014 - 17:02    Post subject: sertraline (zoloft) effets secondaires ; que faire ? Reply with quote

Bonjour Piaf,

Je trouve aussi que la dose est très élevée.
Personnellement je suis sous zoloft depuis des années (50mg le matin) et cela me convient parfaitement.
Aucun effet secondaire à part au début où l'on est dans une profonde dépression, mais 3 semaines après plus rien.

Vois effectivement si la dose ne peut pas être modifiée.

Bon courage,
Updown
Back to top
piaf
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 05 Aug 2014
Posts: 11

PostPosted: Sun 16 Nov 2014 - 00:13    Post subject: sertraline (zoloft) effets secondaires ; que faire ? Reply with quote

Merci de vos conseils!
J'ai de moi-même diminué ma dose de zoloft (sertraline) de 4 à 3 comprimés par jour et cela va déjà mieux. J'ai pu avoir ma psychiatre au téléphone et elle a approuvé.
J'avais cette forte dose pour traiter mes tocs ; ce n'est pas comme le traitement de la dépression, il faut une dose plus élevée pour les obsessions. J'avais très peur qu'en diminuant, mes tocs et mes obsessions allaient revenir. Pour l'instant non. Je suis soulagée !
Il aurait fallu sinon augmenter le solian (neuroleptique) et à une dose plus élevée, cela m'assomme.
Donc ça va beaucoup mieux. Mais j'ai encore des problèmes de sommeil et suis obligée de prendre un séresta.
Quand j'ai eu ma psy au téléphone, elle m'a dit qu'on en discuterait mais que la solution dans ces états très agités et avec risque de suicide c'est l'hospitalisation.
Moi j'ai été hospitalisée 3 fois ces 4 dernières années sans grand résultat. Je ne suis pas pour. J'ai la chance d'avoir une famille qui me soutient beaucoup et j'ai réussi à surmonter une phase de délire de persécution qui durait depuis 2 mois sans être de nouveau hospitalisée grâce justement au soutien de ma famille...
J'avoue que je suis très agacée par la réaction de ma psychiatre qui ne pense qu'au remède "bourrage de médicaments". J'ai commencé une thérapie avec une psychologue qui tente de me faire voir la bipolarité et mes problèmes plus "en largeur", plus profondément. Cette dernière m'a dit que je pouvais l'appeler éventuellement en cas de grosse crise. Sinon parler à mes parents avec qui je vis actuellement. Elle m'a aussi dit que parler était mieux qu'agir impulsivement.
Quand j'étais hospitalisée, je n'ai trouvé personne à qui parler sérieusement! Le psychiatres dans ce genre d'établissement se limitent au rôle de prescripteurs de médicaments. Je ne suis pas d'accord avec ma psychiatre et je m'oppose à être de nouveau hospitalisée. Là, il a suffi que je vois ma psychologue et que je fasse quelques actions dans le sens qu'elle indiquait pour que ma crise retombe !
Qu'en pensez-vous de l'hospitalisation et des psychiatres qui sont dans ces établissements ?
Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Le forum des bipotes Forum Index ->
Questions / Réponses
-> Traitements du trouble bipolaire.
All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Wikipédia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | phpBB © 2001, 2005 phpBB Group