Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire et leurs proches.
Le forum des bipotes  Forum Index FAQ Search Register Log in

éthique et psychiatre

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Le forum des bipotes Forum Index ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Jacquote
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 28 Sep 2013
Posts: 142

PostPosted: Tue 27 Jan 2015 - 12:25    Post subject: éthique et psychiatre Reply with quote

Bonjour,
Comme promis, je viens donner de mes nouvelles après la consultation chez une nouvelle psychiatre hier. (pour rappel, grosse déprime, a été suivie par un médecin interniste qui se prétendait psychiatre).
Cette psychiatre ne pourra pas me suivre car elle est loin de chez moi et n'est que peu de temps dans son cabinet, elle travaille surtout à l'hôpital, mais elle m'a adressée à un confrère que je vois demain, spécialiste en bi-polarité lui aussi. Ce que je voulais dire c'est à quel point cette psychiatre a été gentille, attentive, humaine, par rapport à celle du centre expert qui avait été très froide et qui avait manqué totalement d'empathie. Le contraste était saisissant. Elle ne pouvait pas me prendre en charge mais je ne me suis pas senti rejetée comme avec celle du centre expert. Et, cerise sur le gateau et je n'en reviens toujours pas, cette psychiatre a refusé que je paie la consultation ! pourquoi ? question d'éthique ! Elle estimait qu'elle n'avait rien pu faire pour moi, donc je ne lui devais rien. Elle m'a reçu une heure, m'a posé des questions, a fait un dossier, m'a écouté, a téléphoné à son collègue, ce que je pense être du temps et un travail, mais elle n'a rien voulu savoir, pour elle, elle ne m'avait pas aidée en tant que psychiatre, donc je n'avais pas à la payer. Dingue non ? cela m'a réconciliée avec les psychiatres car ces derniers temps j'en ai vu quelques uns qui m'avaient déçu ou carrément blessée.
Un seul petit reproche, mais cela ne s'adresse pas qu'à elle mais en fait à tous les psychiatres, quelqu'un peut-il m'expliquer quel rapport il y a-t-il entre la profession du père ou du fils d'un bipolaire et sa maladie ?
Je dis ça parce qu'à chaque fois il y a un long questionnaire, et je n'en peux plus d'y répondre alors j'ai préparé une feuille avec tout, famille, traumatismes, hospitalisations, déprimes, état actuel etc, mais ils n'en veulent pas, donc à chaque fois famille, travail, depuis quand vous n'allez pas bien, hospitalisations, avez-vous eu des crises de manie etc...tout ça je comprends, c'est normal, mais le travail du père et le travail du fils, et le nom du bâtiment où vous avez été hospitalisée il y a 35 ans ? pourquoi pas le menu du 12 juillet de cette année là ? bon, je plaisante un peu, mais c'est vrai, j'ai déjà peu de mémoire avec tous les médicaments alors le nom d'un médecin ou d'un bâtiment il y a 35 ans, quant aux métiers, je ne vois pas, j'ai beau cherché le rapport avec la bipolarité, je ne vois pas, ou alors ils font une étude pour voir si la bipolarité est plus prégnante dans un milieu social que dans un autre ???? oui, je sais, j'aurai dû demander. Je vais demander au nouveau psy demain s'il me repose les mêmes questions. Merci de m'avoir lu jusqu'au bout. Bonne journée. Jacquotte.
Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 27 Jan 2015 - 12:25    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Clair de nuit
Bipote Diamant

Offline

Joined: 05 Oct 2010
Posts: 1,715

PostPosted: Fri 30 Jan 2015 - 20:12    Post subject: éthique et psychiatre Reply with quote

Bonsoir Jacquote,

Je suis contente pour toi que tu aies enfin rencontré une psy empathique même si elle ne peut pas te suivre elle-même.
Comment ça s'est passé avec son confrère?

Dans ton 2ème paragraphe, je lis beaucoup de colère. Peut-être devrais-tu, lorsqu'on te demande de remplir ce genre de questionnaire, discuter de cette colère et de sa source avec le psy qui en est à l'origine et/ou qui te suit alors.
Tu ne dis pas si c'est lors d'hospitalisations ou en consultation?

Enfin, petite remarque: tes messages gagneraient à être aérés (paragraphes pas trop compacts, sauts à la ligne, espacement entre 2 paragraphes par exemple), personnellement, j'aurais encore plus d'intérêt à te lire ainsi. J'espère ne pas te heurter en te demandant cela. Ce n'est pas mon but, bien évidemment.
Merci d'avance!

Amicalement
Back to top
emma16
Bipote Saphir

Offline

Joined: 17 Jan 2012
Posts: 517

PostPosted: Fri 30 Jan 2015 - 21:26    Post subject: éthique et psychiatre Reply with quote

Bonjour jacquotte,

j'espère que le Rdv avec ton nouveau psychiatre c'est bien passé. lui as tu demander pourquoi tant d'inquisition ??
pour ma part, je pense comme tu le dis que ces questions sont à visée épidémiologique pour mieux comprendre notre maladie, contexte socioprofessionnel, insertion professionnelle et sociale de l'entourage.
les médecins ne doivent pas poser de questions juste pour nous enquiquiner, peut être pour nous déstabiliser.

je n'irai pas jusqu'à y voir de problème éthique.

bonne soirée.
Emma
Back to top
Jacquote
Bipote Turquoise

Offline

Joined: 28 Sep 2013
Posts: 142

PostPosted: Fri 6 Feb 2015 - 16:46    Post subject: éthique et psychiatre Reply with quote

Bonjour Clair de Nuit et Emma,

Désolée de vous répondre si tard, je me relève de la grippe.

Merci de votre soutien.

Le rendez-vous avec le nouveau (et dernier j'espère) psychiatre s'est bien passé, il m'a posé les questions qui me semblaient les plus urgentes et reviendra plus tard sur mon histoire de vie. Je l'ai trouvé humain, sérieux, vraiment à l'écoute. J'ai été obligée de reporter le second rendez-vous à cause de la grippe, je le revois donc lundi prochain pour un nouveau traitement qu'il ne m'a pas donné d'office, voulant réfléchir à ce qui serait le mieux pour moi.

Je ne demande rien aux gens et ne dis jamais rien, j'ai un blocage, je rouspète après, parfois j'écris des lettres, je ne sais pas si c'est du à ma bipolarité ou à mon histoire de vie mais ça c'est toujours passé comme ça, je reste "bloquée" quand quelque chose me déplaît ou me choque, je peux même dire merci, la conscience que quelque chose ne va pas, et la colère, ou la honte, vient après.

J'ai réfléchi et pensé que la psychiatre qui m'a posé des questions sur, en fait, mon milieu social, m'avait dit qu'elle ne pourrait pas me faire hospitaliser en clinique à 300 € la journée, que c'était trop cher pour moi, et qu'elle m'adressait à un confrère qui pourrait me faire hospitaliser en externe à Saint Anne si besoin. Je pense donc que c'était, peut être, pour savoir si j'avais de l'argent pour payer ses consultations, et éventuellement une hospitalisation dans une clinique très chère...... supposition.... mais l'épidémiologie en reste aussi une valable....

Clair de nuit tu vois je suis tes suggestions. C'est vrai qu'à voir mon texte ci-dessus ça ne donne même pas envie de le lire. Merci.

Pour la colère, allez, j'avoue, j'ai honte de mon milieu social, du travail de mon père et de celui de mes fils, voilà pourquoi ça n'est pas passé !

Je vous tiens au courant pour la suite. Encore merci à toutes les deux et bonne chance à vous.

Jacquote
Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Le forum des bipotes Forum Index ->
Questions / Réponses
-> Entraide et soutien...
All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Wikipédia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | phpBB © 2001, 2005 phpBB Group