Forum d'information, de psychoéducation et d'entraide pour les personnes avec un trouble bipolaire et leurs proches.
Le forum des bipotes  Forum Index FAQ Search Register Log in

Completement perdue

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Le forum des bipotes Forum Index ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Caramel
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 29 Aug 2015
Posts: 7

PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 14:08    Post subject: Completement perdue Reply with quote

Bonjour a tous, nouvelle sur ce forum je cherche des reponses a la pathologie de mon fils. Il a ete une premiere fois hospitaliser pour BDA l'annee derniere, puis a nouveau le mois dernier pour episode de manie. Mon fils prenait du cannabis et autre drogue dure.
Le psychiatre ne pose pas de diagnistique, trop jeune (21 ans) .
Je ne reconnais plus mon fils, je suis larguee. Et nous ne reussissons plus a communiquer.
Quels conseils pouvez vous me donner, autre que pro famille car dans mon departement ce stage se deroule le matin, et etant commerçante je ne peux pas.
Merci de votre aide
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 14:08    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
girl anachronism
Bipote Saphir

Offline

Joined: 12 Dec 2011
Posts: 1,126

PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 15:08    Post subject: Completement perdue Reply with quote

Bonjour Caramel et bienvenue sur le forum !

C'est frustrant de ne pas avoir un diagnostique ferme mais si le psy ne veut rien affirmer, c'est qu'il ne "condamne" pas ton fils à la bipolarité sachant qu'il prend des drogues. Si ton fils ne prenait pas de drogues, le diagnostique serait plus simple.

Les drogues peuvent induire des états qui peuvent être confondus avec des maladies psychiatriques. Peut-être qu'en arrêtant définitivement toutes les drogues, il n'aura aucune crise d'aucune sorte. Dans cette hypothèse, ton fils n'est pas bipolaire mais très sensible aux drogues.

2ème hypothèse: ton fils est bien bipolaire et il prend des drogues comme automédication pour apaiser son mal-être. Le problème, c'est que les drogues aggravent les choses et renforcent sa maladie.

3ème hypothèse: ton fils devient bipolaire à cause des drogues. Il avait une vulnérabilité à la maladie bipolaire et les drogues déclenchent (puis entretiennent) la maladie.

Dans tous les cas de figure, le problème n°1, c'est la drogue. Il faudrait qu'il puisse se poser des questions sur sa situation (pourquoi se drogue-t-il ? comment il en est arrivé là ? Comment il voit les choses ? etc) et qu'il accepte de vivre sainement. En parallèle, il faudra être très vigilante quant à la survenue d'un épisode maniaque ou dépressif.

Note tes observations dans un carnet, ça peut être utile après coup pour se souvenir de manière objective de ce qui s'est passé.

21 ans, ce n'est pas tôt pour devenir bipolaire. C'est plutôt classique comme âge d'entrée dans la maladie. Pour autant, ça peut très bien rester des accès isolés dus aux drogues et ne pas devenir récurrents.

J'ai commencé à avoir des troubles de l'humeur à 14-15 ans. D'abord de la cyclothymie, puis ça s'est emballé après 18 ans, et ça s'est aggravé à 21-22 ans.

Back to top
Caramel
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 29 Aug 2015
Posts: 7

PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 15:57    Post subject: Completement perdue Reply with quote

merci pour ton message, je comprends tout ce que tu me dis. je vais dans ce sens aussi : l'arrêt des drogues. mais je sais aussi que l'on arrête pas comme ça, c'est pourquoi normalement il doit partir dans une post cure et j'espère que cela l'aidera. A la maison ce n'est de toute façon plus possible pour le moment et je pense que cela ne serait pas l'aider niveau autonomie. Bien sur qu'il n'a pas trop envie mais j'essaye de ne pas lui laisser le choix, c'est pour son bien, mais lui ne le voit pas ainsi et du coup il est en conflit avec nous. Il pense qu'on le rejette.
l'année dernière nous avons essayé un retour a la maison, mais ce fut un échec et des disputes pour chaque sorties "free" ou je n'ai jamais réussi a le persuader d'arrêter d'y aller.
Il veut décider, commander, imposer ses règles alors évidemment cela ne va pas.
il était parti en coloc avec un copain, mais très vite il a arrêté son traitement et refuser du cannabis en forte dose. Il a fini par rechuter et se fâcher avec son coloc lors d'une crise d'hypomanie.
je note tout dans un petit carnet, car comme tu dis on oublie parfois les choses qui peuvent avoir de l'importance.
j'étais proche de mon fils, alors je souffre beaucoup de cette situation, il a beaucoup changé, niveau comportement évidemment, mais aussi surtout son apparence. c'est dommage cela n'aide pas au niveau social.
l'idéal serait qu'il soit bien pris en main, niveau traitement mais aussi pour une réinsertion, il a arreté ses études en première année de fac, et n'a trouvé que des cdd de manutention.
N'ayant pas le AAH un tel établissement est difficile a trouver.
Si par hasard vous en connaissez des biens.
Il s'est faché avec tous ses amis d'enfance et tous les autres aussi, donc il ne rencontre que des inconnus en qui j'ai aucune confiance, et qui serait prêt a profiter facilement de sa fragilité lors des permissions.
c'est difficile de se sentir impuissante et de l'obliger a se prendre en main alors qu'il ne se sent pas malade.
Back to top
girl anachronism
Bipote Saphir

Offline

Joined: 12 Dec 2011
Posts: 1,126

PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 18:01    Post subject: Completement perdue Reply with quote

Il a une vie bien chaotique mais votre complicité n'est pas perdue à jamais ! Il est dans une période conflictuelle avec vous parce qu'il est plus simple de rejeter toute sa colère sur les autres que de voir ce qui ne va pas bien chez soi.

J'espère que le personnel des établissements de soin saura nouer un dialogue avec ton fils pour qu'il se rende compte qu'il a des problèmes à résoudre.
Comme tu le dis, il faudrait qu'il soit pris en main par une tierce personne bienveillante et extérieure. Si ça vient de vous, il se sentira infantilisé et sera encore plus rebelle.

Essaye de maintenir le dialogue pour éviter qu'il ne coupe les ponts, quitte à éviter les sujets qui fâchent pour l'instant.
Pense aussi à te ménager et si tu sens que c'est trop lourd à gérer, de te faire aider par un psy.

Bon courage
Back to top
Caramel
Bipote Emeraude

Offline

Joined: 29 Aug 2015
Posts: 7

PostPosted: Mon 7 Sep 2015 - 20:38    Post subject: Completement perdue Reply with quote

Oui petit a petit il coupe les ponds avec nous, le probleme c'est que quand on essaye de lui parler de choses et d'autres, cela ne l'interresse pas. Il essaye d'obtenir ce qu'il veut par la force, la colere etc ... Donc nous preferons nous eloigner pour ne pas empirer les choses. Je sais qu'en plus il sait me toucher là ou il faut donc quelque part je me protege en attendant des jours meilleurs ! C'est vraiment difficile a vivre et a comprendre. Tout un monde qui s'effondre, chacun souffre de son coté sans pouvoir se secourir. ...
Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Le forum des bipotes Forum Index ->
Questions / Réponses
-> Aide aux proches.
All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Wikipédia | Psychomedia | Troubles-bipolaires.com | phpBB © 2001, 2005 phpBB Group